Crise énergétique : des centaines de boulangers en colère ont manifesté à Paris ce lundi




Pour dénoncer l’envolée des prix, à l’appel du Collectif pour la Survie des Boulangers et de L’Artisanat, des boulangers en colère défilent ce lundi à Paris. Un cortège s’est élancé à 14 heures depuis la place de la Nation. « Nous, ce qu’on demande, c’est le bouclier tarifaire pour tous », a réclamé Frédéric Roy, le co-fondateur du collectif sur Sud Radio




ce lundi. « Il y a eu des augmentations importantes du coût de matières premières depuis septembre, les factures d’électricité ont déjà fait fermer des artisans, à court ou moyen-long terme, cela va faire fermer les plus fragiles. Ça a déjà commencé », a-t-il rappelé. Son collectif réclame l’application du bouclier tarifaire pour tous les artisans pour limiter la hausse des tarifs à 15 %, comme pour les particuliers. Cette mobilisation ne fait pas l’unanimité au sein des boulangers. Dominique Anract, président de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française (CNBPF), n’appelle par exemple pas à manifester lundi. « Ma position, c’est qu’on est en négociation. (…) Ces collectifs demandent le bouclier tarifaire. Ce n’est pas possible, comme me l’ont expliqué Olivia Grégoire et Bruno Le Maire. Or, on manifeste quand on n’est pas écouté. Et aujourd’hui, tout le monde est mobilisé », estime-t-il dans un entretien à Ouest-France.




 

Source:
crédit photo: capture d’écran

 

%d blogueurs aiment cette page :