Montauban : une petite fille de 6 ans retrouvée morte suite à une erreur médicale

Une plainte a été déposée suite à la mort de la petite fille afin de déterminer les manquements qui ont conduit à son décès.

Cette année, les parents de la petite Elhana n’ont pas fêté Noël. Le 21 décembre dernier, la petite fille de six ans est morte à l’hôpital de Montauban. Elle a perdu la vie après un arrêt cardiaque. Elle était alors hospitalisée pour un « syndrome infectieux sévère évolué ». Les parents tout comme le procureur de la République ont porté plainte contre X.
Une petite fille meurt à l’hôpital

Cela arrive malheureusement tous les jours. En effet, les enfants n’ont pas tous la même chance et certains perdent la vie très jeune. C’est le cas d’Elhana, une petite fille pleine de vie qui avait seulement six ans. On s’accordera tous pour dire que personne ne devrait mourir à six ans.




Mais les maladies nous emportent parfois. Cependant, dans ce cas bien précis, la maladie ne serait pas seule responsable. La petite fille souffrait d’un « syndrome infectieux sévère évolué« . Mais elle n’aurait pas été bien suivie par les équipes hospitalières de Toulouse et Montauban.
Deux plaintes déposées suite à la mort de la petite fille

Le procureur de la République a décidé d’ouvrir une information judiciaire le 11 janvier, quelques jours après la mort de la petite fille. Cela fait suite à la plainte déposée contre X également, faite par les parents six jours auparavant

 




Une autopsie a été réalisée sur le corps de la petite. D’après le procureur de Montauban, Bruno Sauvage, suite à cette autopsie, « il est nécessaire de poursuivre les investigations« .
Le corps médical sera-t-il remis en cause ?

C’est la question à laquelle doit répondre l’instruction judiciaire. Y-a-t-il eu des négligeables des corps médicaux des hôpitaux de Toulouse et de Montauban sur la petite fille ? De son côté, l’avocat des parents de la petite fille, Me Guy Debuisson, affirme qu’il y a eu « dans ce dossier des manquements gravissimes« .

Pour rappel, on vous parlait il y a peu de la tragique mort d’un bébé alors qu’il revenait des urgences. Voyant leur petit bébé avoir du mal à respirer, les parents se sont rendus à l’hôpital le plus proche. Ils sont pris en charge par un médecin qui, comme le généraliste, conseille de simplement prendre du paracétamol et d’attendre de voir.

Les parents rentrent chez eux avec le bébé qui ne passera pas la nuit. En effet, ils le retrouvent inconscient le lendemain matin.

 

Des faits divers tragiques qui mettent d’autant plus en lumière les manques de moyens à l’hôpital et les manques de soignants.

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

 

 

%d blogueurs aiment cette page :