Histoire avec une morale : deux grands amis décidèrent de traverser le désert

Lors d’une certaine occasion, deux grands amis décidèrent de traverser le désert. Ils se faisaient totalement confiance et savaient qu’ils ne trouveraient pas meilleure compagnie. Cependant, ils commencèrent à être fatigués et leurs opinions se mirent à diverger.

Ils passèrent du désaccord à une dispute et de la dispute au débat enflammé. La situation atteint un tel point qu’à un moment donné, l’un des deux amis frappa l’autre. Il se rendit ensuite compte de son erreur et lui demanda pardon. Celui qui avait été frappé écrivit alors dans le sable: “Mon meilleur ami m’a frappé”.




Ils poursuivirent leur chemin et finirent par tomber sur une étrange oasis. Alors qu’ils s’en approchaient, le sol commença à bouger. L’ami qui avait été frappé commença à s’enfoncer. C’était une sorte d’étang. Son ami fit alors tout son possible pour lui sauver la vie et il finit par le sortir de cet endroit.




 

L’ami qui avait été frappé puis sauvé écrivit donc sur une pierre: “Mon meilleur ami m’a sauvé la vie”. L’autre le regardait avec curiosité, et il lui expliqua: “Entre amis, les offenses ne s’écrivent que pour être emportées par le vent. En revanche, les faveurs doivent être gravées pour ne jamais être oubliées”

 

source

 

%d blogueurs aiment cette page :