Blague : Le bourgeon, la chenille, le mésange !

C’est l’histoire d’une chenille qui veut manger un bourgeon, et se dit :

« Je vais attendre qu’il pleuve comme ça le bourgeon sera plus gros, et y’aura plus à manger. »




 

Une mésange observe la chenille et se dit :
« Je vais attendre qu’il pleuve comme ça, la chenille mange le bourgeon qui aura grossi et y’aura plus à manger. »

Une chatte observe le mésange et se dit :
« Je vais attendre qu’il pleuve comme ça le mésange mange la chenille qui aura mangé le bourgeon qui aura grossi. »




Il commence à pleuvoir. Comme prévu, la chenille mange le bourgeon. Le mésange attrape la chenille. La chatte saute sur une branche qui se casse et tombe dans une grosse flaque d’eau.

Moralité : Plus les préliminaires sont longs, plus la chatte est mouillée.

 

 

source

 

 

%d blogueurs aiment cette page :