Il sort de prison et vole une voiture un quart d’heure après

Au tribunal, l’accusé a expliqué être autiste, bipolaire et suicidaire
Un homme de 20 ans a comparu mercredi devant le tribunal judiciaire d’Evry-Courcouronnes (Essonne). Il avait été interpellé deux jours plus tôt, alors qu’il sortait tout juste de prison. Le jeune homme débutait un sursis probatoire depuis un quart d’heure à peine. Il s’est alors rendu à un garage automobile pour faire un essai avec un véhicule, qu’il a finalement utilisé pour prendre la fuite, rapporte Actu Essonne. Il avait laissé au garage son permis de conduire et sa carte d’identité.

Au tribunal, le prévenu a assuré être autiste, bipolaire et suicidaire, indiquent nos confrères. Il aurait tenté de mettre fin à ses jours à sept reprises entre août 2022 et janvier 2023, alors qu’il était détenu. Il a, cette fois, demandé à aller à l’hôpital plutôt qu’en détention.

Une expertise psychiatrique demandée
Mais lors du procès, la procureure de la République a relevé les nombreux méfaits commis par le jeune homme, notamment des arnaques menées partout dans le monde. Le tribunal a demandé une expertise psychiatrique et du temps pour aviser toutes les victimes de la procédure. Le jeune homme a été, en attendant le verdict, placé en détention provisoire avec mandat de dépôt.

Société
Rennes : Condamné pour viols et récemment libéré, un homme soupçonné d’avoir tenté de violer une femme
Justice
Saint-Malo : Déjà condamné 27 fois à 32 ans, il repart en prison après une course-poursuite

Source 

Crédit photo

%d blogueurs aiment cette page :