Alcool: dans quel pays boit-on le plus ?

Alcool: dans quel pays boit-on le plus ?

Les résultats de l’enquête mondiale sur les drogues 2021 ont été publiés et il est intéressant de s’y attarder. En effet, l’enquête nous livre des conclusions clés sur les comportements des résidents de divers pays en matière de consommation d’alcool (ainsi que sur la consommation d’autres drogues) dans le monde entier. Alors si vous vous êtes déjà demandé quelles sont les nationalités qui s’enivrent le plus, et celles qui ne boivent pas vraiment

Le « Global Drug Survey »

Le Global Drug Survey (GDS) est un centre de recherche indépendant basé au Royaume-Uni. Il s’agit du plus grand centre d’enquête au monde.

 

Où et quand ?

La GDS a interrogé les participants sur quatre mois, de décembre 2020 à mars 2021, les questionnant sur leurs habitudes des 12 mois précédents. Au total, plus de 32 000 personnes de plus de 20 pays ont été interrogées.

Public visé

30 % des personnes interrogées étaient âgées de moins de 25 ans, tandis que 38,5 % avaient 35 ans ou plus.

Public visé

62 % d’entre elles étaient des hommes, et 86 % étaient des personnes Blanches

Éducation et santé mentale

47 % des personnes interrogées avaient au moins obtenu leur Bac. Sur les 32 000 participants, 40 % avaient été diagnostiqués avec des problèmes de santé mentale ou un trouble du développement neurologique.

Top 10 des drogues les plus consommées

L’alcool se trouve en tête de liste, suivi par le cannabis (THC), le t-bac, l’ecstasy, le CBD, la coc-ïne, les c-garettes électroniques, les amphétamines, le LSD, et les champignons hallucinogènes.

Que signifie « être soûl  » ?

Selon le GDS, être soûl correspond à « avoir bu tellement que vos aptitudes physiques et mentales sont altérées au point que votre équilibre/parole était affecté, que vous soyez incapable de vous concentrer clairement sur les choses et que votre conversation et vos comportements soient très manifestement différents de ceux des personnes qui vous connaissent ».

En moyenne, les participants ont reporté avoir été soûl 14,6 fois dans l’année

Qui est soûl le plus souvent ?

Dans certains pays, comme l’Australie, le Brésil, le Canada et le Danemark, les personnes trans, non-binaires et intersexuées interrogées ont indiqué être soûl plus régulièrement que leurs homologues cis.

Fréquence

Les personnes interrogées en France, en Nouvelle-Zélande et aux Pays-Bas ont révélé boire plus fréquemment que les autres pays.

En moyenne, les personnes interrogées ont bu environ deux fois par semaine au cours des 12 derniers mois.

Quels sont les pays qui se soûlent le plus ?

Selon l’enquête, les pays anglo-saxons et les pays scandinaves sont plus souvent soûlent que les autres.

Quels sont les pays qui boivent le moins ?

À l’opposé, les pays sud-américains et les pays européens consomment moins d’alcool.

Boire, ça fait du bien ?

Le rapport 2021 s’est également penché sur « l’importance de la quantité de plaisir qu’ils ont eu avec d’autres personnes, l’importance d’éviter tout risque lié à leur consommation d’alcool et l’importance de maximiser le plaisir que leur procure la consommation d’alcool

À quel point est-il important de s’amuser ?
La Finlande, le Danemark, la Roumanie et les Pays-Bas ont tous obtenu un score supérieur à 8 (sur une échelle de 1 à 10) en ce qui concerne l’importance du plaisir qu’ils prennent à être avec d’autres personnes.

Recommendations

La DGS conseille également d’éviter les mélanges d’alcool et aussi de ne pas mélanger alcool et drogue

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

 

%d blogueurs aiment cette page :