Un faux enlèvement a mobilisé les policiers .La blague n’a pas du tout fait rire les policiers qui ont été alertés.

 

Le cours des élèves de première d’un lycée nantais a été troublé de manière inhabituelle ce lundi en début d’après-midi. Alors que les adolescents sont installés à leur place, face à leur professeur, un individu cagoulé pénètre dans la salle et enlève l’un des lycéens, selon une information de Ouest-France confirmée à BFMTV.com par une source policière.

Le kidnapping est rapidement signalé à la police qui entame des recherches. Mais celles-ci restent infructueuses pour une raison simple: l’enlèvement a été organisé de toute pièce pour l’anniversaire du « disparu ».

Quelque temps plus tard, dans l’après-midi, l’élève en question s’est lui-même présenté à la direction de l’établissement pour mettre fin au canular. Reste que cette blague de mauvais goût n’a pas du tout fait rire les enquêteurs, nous glisse-t-on.

 

Relâché sans poursuite

La fausse victime a été emmenée au commissariat pour être auditionnée, les enquêteurs souhaitant tout de même s’assurer que l’enlèvement n’était pas lié à un trafic de stupéfiants.

Le jeune homme a été relâché sans poursuite à ce stade, précise le procureur de la République de Nantes à BFMTV.com. « On attend d’avoir interpellé le faux kidnappeur. On veut que le dossier soit complet avant d’engager, éventuellement, des poursuites contre lui et la fausse victime », souligne Renaud Gaudeul.

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :