Ces consommateurs ont trouvé une astuce imparable pour acheter des pellets moins chers

En commandant 800 tonnes de pellets par an, cette association permet à ses membres de bénéficier de prix plus attractifs et de délais de livraison plus courts.

Cette année, acheter des pellets de bois, c’est quasiment mission impossible. Si dans certaines régions, ils sont en rupture de stocks, dans d’autres, ils sont disponibles, mais à un prix inaccessible pour de nombreuses personnes. En 2021, il était possible de trouver des sacs de 15 kilos à 4 €, aujourd’hui, pour la même quantité, il faut parfois débourser 15 €, une hausse élevée qui ne permettra pas à tous de se chauffer correctement. Les députés ont voté une loi pour que certains ménages bénéficient d’une aide au chauffage au bois, mais sera-t-elle suffisante ? Dans le Haut-Doubs, Jacques Blot a eu une autre idée. En 2005, il a monté une association de consommateurs, qui permet les achats groupés, et donc de faire baisser les prix, explique le journal Le Progrès. Découverte.

L’association qu’est-ce que c’est ?
L’idée de monter une association est venue de Jacques Blot en 2005. Baptisée l’Association des consommateurs de granulés bois du Haut-Doubs, elle permet aux habitants qui se trouvent près Pontarlier, Mouthe, Morteau, Mont d’Or ou dans le Jura d’épauler et d’aider ceux qui se chauffent aux pellets de bois. Contre une adhésion de 5 €, les membres de l’association bénéficient d’un achat groupé de pellets. Eloi Marçot, président depuis deux ans explique : l’association assure bénévolement l’organisation, le groupement et la livraison des commandes.

Comment conserver vos pellets ?

Comment ça marche ?
L’idée est simple, et date de bien avant la hausse fulgurante du prix du pellet. Elle a toujours permis aux membres d’économiser sur les granulés, mais également de bénéficier de pellets de qualité, produits localement et de délais de livraison plus courts. De plus, l’association permet à ses membres de régler les achats en plusieurs fois, puisqu’elle est le titulaire de la commande, et redistribue ensuite à ceux qui ont commandé. L’association compte plus de 200 membres, ce qui, effectivement, déclenche à chaque fois d’énormes commandes, et donc des prix préférentiels. Le président explique qu’il commande environ 800 tonnes de pellets de bois par an et qu’il fournit aussi les collectivités, hébergements touristiques ou coopératives laitières de la région.

Comment parviennent-ils à faire baisser les prix ?
Les dirigeants de l’association ne comptent pas leur temps et sont bénévoles, ils prospectent sans cesse sur le marché local pour acheter de grandes quantités de pellets, en vrac. Ils lancent chaque année un véritable appel d’offre et passent une commande groupée auprès du fournisseur qui aura offert le meilleur rapport qualité prix. Pour choisir le pellet « gagnant », ils passent au crible les pellets de chaque entreprise, contrôlés par la Socor, un organisme habilité à la certification normes et qualité. L’association peut également prodiguer des conseils sur le matériel, recommander des installateurs locaux ou des réparateurs.

Et, humainement, elle permet aussi échanges, entraide et interactions sociales; tout le monde met la main à la pâte lors des livraisons par exemple. Les commandes se font de mars à décembre, car les prix des granulés de bois sur janvier et février ne sont jamais garantis. Retrouvez toutes les réponses à vos questions sur le FAQ du blog de l’association. Si vous connaissez d’autres associations de ce type, n’hésitez pas à nous les communiquer en commentaires, puisque celle-ci est réservée aux habitants d’un secteur géographique, mais il en existe peut-être d’autres en France ?

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :