Ille-et-Vilaine : Qui veut s’installer dans des maisons éclusières au bord du canal d’Ille-et-Rance ?

 

TOURISME – Propriétaire et gestionnaire des voies navigables, la région Bretagne lance un appel à projets pour deux maisons éclusières à Montreuil-sur-Ille

Le cadre est verdoyant et propice à la détente. Au bord du canal d’Ille-et-Rance, qui relie Rennes et Saint-Malo, deux anciennes maisons éclusières attendent leurs repreneurs à Montreuil-sur-Ille (Ille-et-Vilaine). Depuis quelques années, la région Bretagne, propriétaire et gestionnaire des voies navigables, cherche en effet des volontaires pour valoriser et redonner une seconde vie à ces jolies bâtisses en pierre qui ont longtemps été laissées à l’abandon.

Car avec l’essor du tourisme fluvial et de la pratique du vélo le long du canal, ces maisons éclusières retrouvent aujourd’hui un intérêt pour la région qui cherche à en faire des lieux touristiques. Depuis lundi, un appel à projets a ainsi été lancé pour reprendre les maisons éclusières de Coursgalais et de Chanclin afin de « développer de nouvelles activités touristiques et de nouveaux services » sur ces deux sites.

 

Restauration, hébergement et location de vélos

Les candidats, qui ont jusqu’au 28 février pour déposer leur dossier, sont invités à proposer « une offre d’activités nautiques nouvelles et innovantes » comme de l’hébergement sur l’eau ou la location de canoës-kayaks ou de barques. Ils devront également soigner l’accueil des vélos en proposant au choix de la petite restauration, un service de réparation ou de location ou de l’hébergement.

Sans oublier « d’assurer l’entretien et la sauvegarde du patrimoine bâti du canal », précise la communauté de communes Val d’Ille-Aubigné sur son site Internet. L’appel à projets est ouvert aux particuliers, entreprises, associations et collectivités.
Société
Bretagne secrète, insolite ou méconnue… La région tente de « disperser » ses touristes pour éviter la surfréquentation
Planète
« La Bretagne, ce n’est pas Eurodisney »… Comment la population accepte-t-elle les touristes ?

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :