Carburant : ce qui va changer à la pompe dès le 1er janvier

Après les ristournes à la pompe, qu’a prévu le gouvernement pour les automobilistes ? La Première ministre Elisabeth Borne a fait de nouvelles annonces ce vendredi 18 novembre. On fait le point.

Il y a de nouveau de l’essence dans les stations-service, mais à quel prix ? Les généreuses ristournes sur le carburant ont pris fin ce mercredi 16 novembre et, si vous pouvez toujours bénéficier d’un coup de pouce de la part de l’Etat, il est moins avantageux que ces dernières semaines. Du côté du gouvernement, l’aide est passée de 0,30 euro le litre à 0,10 euro pour un litre de carburant, puis elle sera supprimée totalement d’ici au 31 décembre 2022. En ce qui concerne TotalEnergies, l’aide est passée de 0,20 euro par litre à 0,10 euro par litre de carburant et elle s’arrêtera également au 31 décembre prochain.

Carburant : une nouvelle aide après la fin des ristournes
Une très mauvaise nouvelle pour le pouvoir d’achat des Français, qui ne va pas s’améliorer avec l’arrivée du froid et donc la hausse de la consommation d’électricité ou de gaz. Faut-il de nouveau avoir peur des prix à la pompe à partir du 1er janvier ? Pas forcément, car le gouvernement va apporter de nouvelles solutions aux Français. Dans un entretien accordé aux Echos, Elisabeth Borne a évoqué les différents investissements prévus par le plan France 2030. À cette occasion, elle a évoqué de nouveaux éléments sur une prochaine aide dans les stations-service de l’Hexagone.

Il s’agit d’une « indemnité carburant travailleurs », une appellation qui ne veut pas dire grand-chose et qui ne concernera pas forcément tous les Français. Cette piste était évoquée depuis plusieurs semaines dans la presse, notamment en ce qui concerne les « gros rouleurs » et les « gros travailleurs ». On en sait désormais un peu plus sur ce qui est prévu par l’Exécutif pour vous aider dès le début de l’année 2023. Qui pourra bénéficier de cette nouvelle aide ? Comment va-t-elle se matérialiser à la pompe ? Pour combien de temps ? Voici ce que l’on sait.

Carburant : une aide pour la moitié des ménages français
Dans les colonnes des Echos, Elizabeth Borne a expliqué : « Cette ‘indemnité travailleurs’ bénéficiera aux ménages se situant dans les cinq premier déciles de revenus, soit la moitié des ménages. Ils bénéficieront d’un versement dès le début de l’année ». « Nous travaillons encore sur le barème prévu, avec la volonté d’aider significativement ceux qui effectuent un trajet long pour aller au travail », a ajouté la Première ministre auprès du quotidien.

Le ministre des Comptes publics Gabriel Attal a de son côté précisé que cette nouvelle aide de l’Etat ciblera les « gros rouleurs », c’est-à-dire ceux qui travaillent en voiture. Elisabeth Borne a précisé dans cet entretien que le gouvernement avait « la volonté d’aider significativement ceux qui effectuent un trajet long pour aller au travail ». Peu importe l’évolution des prix du carburant, l’aide sera versée, a ajouté la locataire de Matignon : « On pourrait se poser la question si les cours du pétrole s’effondraient, mais c’est quand même peu probable ! ». Quand cette nouvelle aide sera-t-elle versée et surtout… A qui précisément ?

Carburant : une aide versée dès le 1er janvier ?
Qui peut être considéré comme un gros rouleur ? Pour l’heure, le gouvernement ne le précise pas, mais les modalités de versement de cette aide devrait être communiquées dans les prochaines semaines. Comme le rappelle Notre Temps, le ministre des Comptes publics Gabriel Attal avait évoqué la possibilité d’un site internet, permettant aux particuliers d’entrer leur numéro de carte grise pur débloquer l’aide « en quelques jours ». Le barème évoqué par Elisabeth Borne est encore en cours de travail auprès du gouvernement.

Auprès des Echos, la Première ministre indique qu’elle pourrait être versée très rapidement, dès le début du mois de janvier. Il faudra donc agir vite si vous pouvez bénéficier de cette aide, dès qu’elle aura été actée par le gouvernement.

En attendant, chaque automobiliste peut faire ses propres économies sur son carburant en adoptant de bonnes pratiques…

Carburant : comment faire des économies sur son plein ?
Pour l’environnement comme pour votre portefeuille, l’éco-conduite se résume à quelques gestes très simples qui permettent de faire des économies :

Bien gonfler les pneus. Attention aux pneus sous-gonflés : une pression trop faible augmentera fortement votre consommation d’essence.
Ne pas surcharger le véhicule. Dans le coffre, sur la plage arrière… Les objets qui alourdissent inutilement votre voiture vous font consommer de l’essence. Idem pour les accessoires de type porte-vélos, galeries, coffres de toit…
Adopter une conduite souple vous permet d’économier 20 à 40% de votre essence. En ralentissant de 10km/h, vous économisez également du carburant.
Attention à la climatisation, et évitez de rouler les fenêtres ouvertes.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :