“Vous ne les reverrez plus”: un père tue ses filles après une séparation difficile avec leur mère

 

Un père de famille a tué ses deux petites filles,, à Waardamme, en Belgique. Il venait de se séparer de sa femme et la garde alternée était conflictuelle.

 

Un père de famille a commis l’impensable. Ce mercredi, Chris Vanhaverbeke, un homme de 44 ans originaire de Waardamme, en Belgique, a tué ses deux filles de cinq et huit ans.

Selon les informations du média flamand Nieuwsblad, l’homme venait de se séparer de leur mère. Alors qu’il avait la garde des deux fillettes, ce jour-là, il devait les déposer au domicile de son ex-femme. Mais il ne s’est jamais présenté au domicile.

“Elles sont mortes”

Inquiète, la mère de famille l’a appelé à plusieurs reprises. Au moment où l’homme a daigné répondre, il lui a prononcé ces mots glaçants: “C’est trop tard, vous ne les reverrez plus, elles sont mortes”. Peu de temps avant, Chris Vanhaverbeke avait publié en légende d’une photo de ses filles publiée sur les réseaux sociaux, le message suivant: “Je regrette”. Un mauvais présage pour la mère des fillettes.

Elle a alors appelé les policiers qui se sont rendus au domicile du père. Mais il était déjà trop tard. En arrivant sur place, les agents ont découvert les corps des deux petites filles, Maud et Ona, mais pas de trace de l’homme qui semblait avoir pris la fuite. Les policiers se sont donc lancés à sa recherche et ont fini par le retrouver le long de l’autoroute alors qu’il tentait de se suicider.

Selon un interrogatoire des proches de la famille, le couple venait de se séparer peu de temps avant. Lundi, ils s’étaient vus pour parler de la garde de leurs filles, mais la discussion s’était mal passée.

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

 

 

%d blogueurs aiment cette page :