« Le prochain, je me le fais » : Michel Sardou tacle les cyclistes et crée la polémique

Connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, Michel Sardou s’en est pris aux cyclistes en plein direct. De quoi susciter de vives réactions.

Quatre ans et demi après avoir tiré sa révérence, Michel Sardou fait son grand retour. Effectivement, l’artiste de 75 ans va reprendre du service. Selon les informations relayées, l’interprète de La Maladie d’amour retravaille actuellement sa voix. Parait-il que le septuagénaire doit aussi réapprendre ses chansons cultes.

Invité dans l’émission 20h30 le dimanche sur France 2, le 13 novembre dernier, le célèbre chanteur français s’est laissé aller à quelques confidences. Au cours de l’interview, une phrase de l’artiste a cependant provoqué la colère de nombreux téléspectateurs. Comme à l’accoutumée, ils se sont emparés de leur compte Twitter pour exprimer leur agacement. Une fois de plus, son franc-parler légendaire lui a attiré les critiques des internautes.

La sortie polémique de Michel Sardou
Pour rappel, l’interprète de Je vais t’aimer avait mis fin à sa carrière en 2018. À l’époque, la star française avait fait savoir qu’il ne rechanterait jamais. Pourtant, la rumeur selon laquelle il va bientôt faire son retour sur scène a pris de l’ampleur. Face à Laurent Delahousse, il n’a pas tardé à confirmer cette information.

Baptisée « Je me souviens d’un adieu », la dernière tournée de Michel Sardou va commencer le 3 octobre 2023 à Rouen. Il se murmure qu’il y aura au minimum une trentaine de dates. Cette nouvelle aventure se terminera le 16 mars 2024 à Paris La Défense Arena.

Selon ses propos, c’est sa femme Anne-Marie qui est à l’origine de cette tournée d’adieux. Il a eu le fameux déclic en assistant à une comédie musicale sur ses chansons à Caen. « (…) je vois mes chansons de la salle avec le public car je n’écoute jamais mes chansons. Je voyais le public, j’étais au milieu (…) J’ai trouvé que c’était une ambiance très sympa. Je me suis dit ‘je suis un con, car ça me manque et ça me fait plaisir’ », a-t-il confié.

Laurent Delahousse a ainsi profité de cette occasion pour lui demander s’il serait partant pour faire une chanson « sur le wokisme, la théorie du genre, l’écriture inclusive ou le néoféminisme ». Ce à quoi Michel Sardou a répondu par la négative. « Était-ce mieux avant ? », a demandé l’animateur. L’invité de l’émission de France 2 a répondu : « J’ai de bons souvenirs mais c’était aussi mal avant qu’aujourd’hui ! Y’avait des grèves, la guerre, des problèmes de fric. Il y avait tout… ». Sur sa lancée, il s’en est pris aux personnes qui roulent à vélo et à trottinette.

« Bon, on n’était pas emm*rdé sur les autoroutes, ça je dois dire qu’on pouvait rouler à la vitesse qu’on voulait (…) Y’avait pas les trottinettes qui, vraiment, nous les cassent. Et il n’y avait pas les vélos que je ne supporte pas. Voilà. Ils grillent tous les feux rouges… Le prochain, je me l’fais »

Des propos controversés qui choquent la Toile

Sans grande surprise, les réactions ne se sont pas fait attendre sur Twitter. Beaucoup ne s’attendaient pas à de tels propos de la part d’une idole de la chanson française. Selon bon nombre d’internautes, il s’agit d’« une incitation à la haine » ou encore d’« un appel à la violence ».

« 75 ans que c’est un vieux c*n. Le problème de ces personnes, c’est quand leurs propos deviennent dangereux », a écrit A Vélo dans Paris sur Twitter. Par ailleurs, les internautes ont pointé du doigt le comportement passif de Laurent Delahousse. Selon leurs propos, l’animateur de l’émission aurait dû recadrer son invité. Reste à découvrir si cette nouvelle polémique va continuer à enfler.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :