Fini l’œuf à la coque du dimanche soir : la pénurie qui arrive est bien plus grave que la pénurie de moutarde ou d’huile !

 

De nombreux français marchent sur des œufs lorsqu’ils font leurs courses, sortent au restaurant et font leurs comptes. L’explication tient en un mot : l’inflation. Certains produits ont vu leur prix augmenter de 50% en quelques mois seulement, à tel point que certains doivent restreindre leur consommation de denrées du quotidien.

 

En raison de l’inflation, de nombreux foyers se détournent de la viande dont le prix a augmenté de 28,6% entre octobre 2021 et octobre 2022 selon l’institut NielsenIQ. Dans un contexte où, résumons-le simplement, tout coûte de plus en plus cher, manger de la viande ou du poisson devient un luxe pour beaucoup. Pour avoir une source de protéines aux repas, certains se tournent vers les œufs, un substitut jusqu’alors économique et riche de bienfaits.

Il y a quelques années, la consommation nationale tournait autour de 250 œufs par an et par personne, soit environ 5 par semaine. Mais en seulement 3 mois, les ventes ont bondi de 5%, déclarent nos collègues de Franceinfo.

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :