Gard : Un chien de la gendarmerie retrouve la trace d’une randonneuse de 69 ans disparue

 

La sexagénaire s’était égarée à la nuit tombée, dans une forêt

 

SAUVETAGE – La sexagénaire s’était égarée à la nuit tombée, dans une forêt

Le flair d’un chien de la gendarmerie a permis de retrouver la trace d’une sexagénaire, perdue dans une forêt, près d’un hameau, à Saint-Jean-du-Gard (Gard). Quelques heures plus tôt, elle était partie en randonnée avec son mari, mais avait décidé de rentrer seule. Depuis, son époux n’avait plus de nouvelles. Il a alerté les gendarmes à la nuit tombée.

Les militaires ont entamé de difficiles recherches, « dans des sous-bois très peu praticables et montagneux ». C’est finalement Portal, un jeune berger allemand de la gendarmerie du Gard, et son maître, qui ont permis de retrouver la sexagénaire. Elle était « complètement désorientée, sans eau ni nourriture, au pied du rocher d’Escorces », rapporte la gendarmerie, qui précise qu’il faisait « à ce moment-là 5 °C ».

Le maître-chien a porté sur ses épaules la randonneuse, aussi épuisée que soulagée, pour la conduire jusqu’à son mari. Les gendarmes du Gard précisent sur leur page Facebook que la nuit tombe tôt, en cette saison, et qu’il faut prendre garde, avant de se lancer une randonnée, même courte. Il faut toujours penser à prendre « un petit sac avec quelques effets chauds, du ravitaillement, une lampe, et un téléphone chargé ».

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :