Le «poteau de l’horreur» frappe encore: 50e accident

 

À La Haye, une petite borne rétractable provoque des accidents en série.

Une petite borne rétractable a été installée en juin 2021 sur une importante artère de La Haye, la capitale administrative des Pays-Bas. L’idée était d’empêcher les voitures de rouler sur une voie réservée aux bus. Mais le dispositif a surtout entraîné une invraisemblable série d’accidents. En moins d’un an et demi, 50 voitures se sont encastrées sur cette borne.

Aux Pays-Bas, la désormais tristement célèbre installation est surnommée le «poteau de l’horreur». Pour «célébrer» ironiquement le 50e accident, des riverains ont concocté une sorte de guirlande constituée de faux panneaux de limitation de vitesse à 50 km/h, relate le portail 7sur7

 

La guirlande installée par les riverains.

 

Il est précisé que les bornes rétractables sont fréquentes sur les routes néerlandaises et que nul ne comprend vraiment pourquoi celle-ci engendre autant de casse. Mais les autorités cherchent une alternative, car la réparation de la borne après chaque accident coûte des milliers d’euros.

En attendant le «poteau de l’horreur» a acquis une renommée internationale. Sur Twitter, la World Bollard Association, qui répertorie les accidents de ce genre, a tenu à rendre hommage à la borne pour sa 50e victime…

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :