Cette mère de famille est accro au talc et en mange une poignée toutes les 30 minutes pour se sentir bien

Dire que vous culpabilisez pour votre petite addiction au chocolat ou à la pâte à tartiner…

Ça pourrait être bien pire, comme ces gens qui souffrent du syndrome de Pica, et qui ingèrent des produits non comestibles.

C’est le cas de cette mère de famille qui mange du talc depuis 15 ans.

Regardez la vidéo pour en apprendre plus sur l’étrange addiction de cette Britannique.

 

Elle est devenue accro au talc en faisant la toilette de ses enfants
Lisa Anderson, 44 ans, peut ingérer jusqu’à 200 g de talc en une journée.

Cette mère de famille est addict à la poudre depuis 15 ans.

Elle estime avoir déjà au moins dépensé 8000£ en boites de talc.

Elle a déclenché son addiction alors qu’elle faisait la toilette de son fils quand il était bébé.

Après le bain, elle lui a mis du talc sur les fesses et elle a été attirée par l’odeur de cette matière poudreuse parfumée à la pêche.

Au fil des années et des 5 enfants qu’elle a eus, elle a continué à manger du talc.

Aujourd’hui, elle avale une poignée de talc toutes les 30 minutes.

Il lui arrive même de se réveiller la nuit pour assouvir ses fringales nocturnes.

Elle a longtemps caché son addiction qui lui a déjà couté plus de 8000 £ en 15 ans
Au début, Lisa avait réussi à garder son addiction secrète.

Elle se rendait discrètement dans la salle de bain pour manger du talc, essayant de ne pas se faire repérer par son conjoint.

Depuis quelques années, toute sa famille est au courant et elle se fait aider par un médecin.

Elle souffre du syndrome de Pica, un trouble alimentaire que connaissent les gens qui mangent des produits non comestibles, comme des craies, du papier ou des objets métalliques, par exemple.

La poudre de talc est très mauvaise pour la santé, notamment au niveau pulmonaire, et est même considérée comme un poison si on l’ingère.

Certaines études ont déjà montré la corrélation entre les occurrences de cancer plus élevées chez les femmes qui s’appliquent du talc sur la peau depuis des années.

Pour le moment, cette addiction n’a pas eu d’effets néfastes apparents chez Lisa.

Source
Crédit photo : capture d’écran

Publié le
Catégorisé comme Divers
%d blogueurs aiment cette page :