« Jamais le premier soir… » : cette demande très osée de Nicolas Sarkozy à Carla Bruni… le soir de leur rencontre !

Très discrets, Nicolas Sarkozy et Carla Bruni forment pourtant un couple on ne peut plus glamour dans l’univers people.

Tout juste devenu président, il s’était à l’époque rendu à une soirée organisée par l’un de ses plus fidèles amis : Jacques Séguéla.

C’est ce soir de novembre, en 2007, qu’il rencontrait alors sa future promise, à savoir Carla Bruni.

Lors de cette soirée, l’ancien président de la république s’était même permis une remarque à l’oreille de la chanteuse.

C’est très croustillant !

Nicolas Sarkozy, séducteur dans l’âme
Divorcé, célibataire naissant et président de la république, Nicolas Sarkozy ne s’attendait probablement pas à rencontrer la future femme de sa vie en se rendant, en 2007, chez son ami Jacques Séguéla.

Et pourtant, l’amour frappe toujours au moment où on s’y attend le moins ! En pénétrant sur les lieux, il tombe alors nez à nez avec celle qui, aujourd’hui, partage sa vie et lui a donné son dernier enfant…

Le coup de foudre a lieu immédiatement et, sans hésitation, Nicolas Sarkozy fonce vers Carla Bruni.

À l’oreille de cette dernière, il chuchote une phrase qui fait sourire la chanteuse.

Très vite, Jacques Séguéla tente de savoir ce qu’il a bien pu lui confier.

Mais l’ex-président n’attend que le lendemain pour donner sa vérité !

« Es-tu cap de m’embrasser ? »

Curieux de connaitre la teneur des propos échangés entre les deux futurs amoureux, Jacques Séguéla a donc téléphoné à Nicolas Sarkozy dès le lendemain.

Et depuis l’Élysée, l’ancien chef de l’État n’a rien caché du défi qu’il avait lancé… à Carla Bruni.

« Carla, es-tu cap, devant tout le monde, de m’embrasser sur la bouche ? », lui aurait ainsi lancé le prédécesseur de François Hollande.

Un défi auquel Carla Bruni, ressentant des émotions réciproques, s’est fendue d’une réponse à la fois simple et ouverte : « Jamais le premier soir, mais il y aura une vie d’autres soirs ! ».

La suite appartient à l’histoire !

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :