Ehpad : Une femme âgée maltraitée par des soignantes, les images choquent la toile

Une vidéo diffusée par le journaliste Christopher Nunès sur Twitter scandalise la toile. On y voit une jeune soignante assénant plusieurs gifles à une femme âgée. Plus scandalisant encore : les femmes qui l’entourent s’amusent de la situation, filment la scène et n’essaient pas de soustraire la vieille femme à ce déchaînement inouï de violence.

Personnes âgées en danger
Cela fait maintenant plusieurs années que les cas de maltraitance en Ehpad ne sont plus un secret. De plus en plus d’affaires dénoncent les mauvais traitements de la part des soignants ou des établissements dédiés aux personnes âgées. Rationnement des denrées alimentaires, rationnements des changes, coups, blessures… La liste ne cesse de s’allonger.

En début d’année 2022, l’affaire Orpea scandalise la France entière. Révélée par le journaliste Victor Castanet dans le magazine Le Monde, elle rapporte des faits hallucinants. Ainsi on apprend que dans une clinique de Neuilly-sur-Seine, où l’admission coûte environ 7 000 euros, les pensionnaires sont régulièrement affamés, négligés et les changes rationnés… Des révélations qui font froid dans le dos. Malheureusement, les cas de ce genre ne sont pas rares. Pour preuve, cette récente affaire dans le Lorient où un soignant en Ehpad a été accusé de vi*l sur une pensionnaire.

Un déchaînement de violence inouï

Avec toutes ces affaires, difficile de passer à côté d’une évidence : nos aînés sont des cibles faciles pour des personnes malintentionnées. Autre évidence : les personnes qui s’en prennent à eux sont également celles qui sont censées prendre soin d’eux. Celles auxquelles on accorde notre confiance aveuglément.

Ce sont ces personnes qui s’en sont prises à une vieille femme dans un Ehpad situé à l’étranger. On peut y voir une jeune femme en train de maintenir fermement une femme âgée visiblement agitée. Au bout de quelques secondes, on la voit lui asséner une gifle… la première d’une longue série. Autour d’elles, plusieurs femmes se pressent pour assister au spectacle. Elles s’amusent de la situation, filment la scène, mais ne semblent pas décidées à soustraire la victime à la violence de leur collègue.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :