Hugues Aufray en deuil : mort de sa femme Hélène Faure, la mère de ses filles

 

 

Le monde d’Hugues Aufray s’est écroulé. Le chanteur de 93 ans est en deuil comme l’a révélé France Dimanche. Hélène Faure, sa femme et mère de ses enfants, a rendu son dernier souffle le 6 octobre dernier.

Hugues Aufray pleure la mort de sa femme, Hélène Faure. Selon des informations de France Dimanche, le chanteur de 93 ans a perdu son épouse et mère de ses deux filles, Marie et Charlotte. Un choc pour l’interprète de Santiano puisque celle qu’il a épousée en 1951 et dont il n’a jamais divorcé -malgré leur séparation – s’est éteinte le 6 octobre dernier dans leur propriété d’Orgnac-l’Aven, en Ardèche. Le magazine révèle que les obsèques de la défunte, dont les causes de la mort n’ont pas été dévoilées, se sont déroulées le 13 octobre dernier.

Une page se tourne pour l’artiste et non sans douleur. Car comme l’indique Francee Dimanche, le chanteur serait « brisé par le chagrin ». Ce dernier n’avait jamais caché ses relations très particulières avec celle qui fut danseuse et petite-fille de l’historien de l’art Élie Faure. S’il n’a jamais voulu annuler son union avec la regretté Hélène Faure, il a refait sa vie avec une autre compagne, Muriel Mégevand. Une femme beaucoup plus jeune que lui rencontrée par hasard.

 

Hugues Aufray partage sa vie avec une autre femme

« J’étais dans le TGV et j’ai vu cette jeune fille. Elle m’a demandé un autographe. En la voyant, je lui ai demandé si elle faisait du cinéma et elle m’a dit ‘Non’. Je lui ai dit de venir à Paris pour faire une carrière de comédienne. Les années ont passé et finalement elle est venue et puis elle est restée », avait-il confié, en avril dernier, dans l’émission Vivement dimanche. Dans les colonnes de Paris Match, il avait même révélé que son idylle était une vraie cure de jouvence pour lui. « Si j’ai gardé ma jeunesse, c’est en partie grâce à Muriel, ma jeune compagne. Elle me pousse, elle m’inspire », avait-il expliqué.

Malgré cette histoire, née en 2005, Hugues Aufray est toujours resté très proche de son premier amour. Une relation totalement assumée, même s’il a toujours assuré que la situation était moins étrange qu’elle pouvait paraître aux yeux du grand public. « Je ne suis pas polygame et je vis avec Muriel dont je suis amoureux même si j’ai gardé de très bonnes relations avec ma famille », avait-il assuré dans une mise au point sur les réseaux sociaux. Une famille qui a perdu un membre fondateur il y a quelques semaines.

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :