Crise en pédiatrie : « Trente et un enfants ont été transportés hors de l’Ile-de-France », annonce le ministre de la Santé

 

La région francilienne est en phase endémique de bronchiolite depuis le 3 octobre, selon l’Agence régionale de santé.

 

Depuis le début du mois d’octobre, « 31 enfants ont été transportés hors de l’Ile-de-France », en raison de la saturation des services de réanimation pédiatriques dans les hôpitaux franciliens, a annoncé mardi 1er novembre le ministre de la Santé, après une visite à l’hôpital Necker, à Paris. François Braun a notamment constaté en Ile-de-France « le pic le plus important en termes d’épidémie de bronchiolite ».

Lors de sa visite dans cet établissement de l’AP-HP, le ministre a rencontré des « équipes fatiguées physiquement et moralement ». Il a assuré que le gouvernement allait leur « porter des aides conséquentes ».

 

Une réunion sur « l’avenir de la filière de pédiatrie »

Une rencontre est également prévue mercredi entre François Braun et « l’ensemble des professionnels de la pédiatrie pour travailler sur la refondation non seulement de l’hôpital dans son ensemble, mais aussi de la filière de la santé de l’enfant ». Elle portera principalement sur « l’avenir de la filière de pédiatrie », a promis le ministre, précisant qu’il réunira « les sociétés savantes, les personnalités de la pédiatrie qui travaillent sur ce sujet et tous ceux qui ont contribué au rapport de l’Igas » (Inspection générale des affaires sociales)

Plus de 4 000 soignants ont signé vendredi une lettre ouverte au président de la République, pour dénoncer la saturation des services pédiatriques hospitaliers. Les signataires pointent surtout des difficultés structurelles, dues selon eux à une « inaction politique irresponsable ». « Les services d’hospitalisation débordent, alertent-ils. Il est urgent de pouvoir rouvrir des lits dans les services de pédiatrie en arrêtant la fuite des soignants et en recrutant des jeunes passionnés. »

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :