Covid-19 : le masque va bientôt faire son grand retour ?

Trois ans. Telle est la période nous séparant, aujourd’hui, de l’apparition du virus de la Covid-19 ayant plongé la Terre entière dans une situation qu’elle n’avait encore jamais eu à traverser.

Confinements, restrictions et port du masque : telles sont les règles auxquelles nous avons dû nous plier.

Et ce dernier pourrait très vite revenir nous hanter… Et pour cause ! Avec l’arrivée de l’hiver, porter le masque pourrait rapidement être une nouvelle fois recommandé.

Les variants de la Covid-19 continuent de frapper
Si la situation en France comme à l’étranger semble désormais sous contrôle, le virus de la Covid-19 continue d’inquiéter et d’être largement surveillé par les autorités sanitaires.

En effet, depuis son apparition, de nombreux variants sont venus déstabiliser les services hospitaliers, rendant toujours plus difficile leurs tâches quotidiennes.

Et malheureusement, une fois n’est pas coutume : l’hiver s’annonce compliqué.

Et pour cause ! Si le virus de la Covid-19 circule aussi bien l’été que l’hiver, la période qui s’annonce est souvent propice aux infections en tous genres : gastro, grippe et consorts.

Ajoutons alors à cela les épidémies ponctuelles, comme actuellement en France avec les bronchiolites, et ça donne forcément un cocktail plus que difficile à gérer au quotidien.

Et la diffusion du variant BQ.1.1 du coronavirus vient apparaitre comme la cerise sur le gâteau !

Le port du masque pourrait revenir

Alors que faire ? Si les vaccins contre le virus de la Covid-19 ont permis de ralentir intensément sa propagation, des gestes élémentaires que nous avons eu à respecter pendant de longs mois pourraient, eux, faire le retour.

En effet, le port du masque et l’aération des pièces sont on ne peut plus recommandés dans la période actuelle et celle qui s’annonce.

« Des messages clairs doivent être donnés aux familles sur la nécessité de porter le masque et d’aérer régulièrement.

C’est en additionnant l’effet de plusieurs mesures qu’on réussit à obtenir un impact important », explique le Covars, cellule exclusivement destinée à gérer la pandémie du virus de la Covid-19 en France.

Mieux vaut prévenir que guérir, donc !

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :