« 120€ pour 15L » : des automobilistes obligés de payer 7,77 euros le litre de gasoil dans une station-service

Face à la pénurie de carburant, certaines stations n’hésitent pas à gonfler les prix. Près de Toulouse, une retraitée a payé 7,77 euros le litre de gasoil et a cru à une mauvaise blague.

 

Une facture salée. Depuis plusieurs semaines, les automobilistes doivent se montrer patients pour faire le plein à cause de la grève des salariés de TotalEnergies. Une station essence n’a pas hésité à afficher le gasoil à 7,77 euros le litre à la pompe. Une retraitée a raconté sa mésaventure après avoir payé 120 € pour seulement 15 litres.
120 euros pour 15 litres de gazoil dans une station essence

Depuis plusieurs semaines, les salariés de Total Énergies font grève et exigent une revalorisation de leurs salaires. Ce mouvement impacte considérablement le quotidien des Français qui ont de plus en plus de mal à faire le plein. Faute de réapprovisionnement, 29,7% des stations déclarent être à sec, selon Le Parisien.

Les automobilistes doivent ainsi faire la queue pendant des heures pour faire le plein. Néanmoins, certaines stations profitent de la situation pour gonfler les prix et arnaquer les clients. À Montrabé, dans le nord de Toulouse, un supermarché a ainsi affiché le gasoil à 7,77 euros le litre à la pompe, relate La Dépêche.

 

« Des gens faisaient la queue. Il y avait quatre personnes devant moi. Sur la pompe, il était indiqué qu’aucun ticket n’était distribué. J’ai vu que des gens repartaient, j’ai cru que c’était pour ça », a expliqué Satiha pour nos confrères. La retraitée de 63 ans a ainsi fait le plein sans se rendre compte de la supercherie.

 

 

La station essence tente de se justifier

Si elle a vu que les panneaux de la station affichaient le gasoil à « 7777 », elle a d’abord pensé à un bug. Elle a donc introduit sa carte bancaire et a payé 120 euros pour ravitailler son véhicule. Alors qu’elle pensait faire un plein complet, la Toulousaine est tombée des nues quand la machine l’a stoppée net. Elle n’a pu mettre que… 15,34 litres !

« J’avais payé 7,77 € le litre ! Et c’est confirmé sur mon relevé bancaire car je n’ai pas traîné à être débitée. J’étais hors de moi, cela m’a complètement perturbée », a-t-elle dit pour nos confrères. Très contrariée, Satiha a contacté la station service ce lundi pour tenter d’avoir des explications. « Ils m’ont dit que c’était le prix et que je n’avais pas à venir me servir. C’est un autre monde ! », a-t-elle confié.

 

De son côté, le responsable de la station service a tenté de se justifier et a expliqué que la station était fermée. « Il y avait des panneaux qui l’indiquaient clairement et une barrière. Ces gens ont fait fi des panneaux et déplacé la barrière », a-t-il détaillé à La Dépêche. Des explications peu convaincantes puisque les clients n’auraient jamais pu se servir si elle était réellement fermée. À Paris, un fait similaire a eu lieu il y a plusieurs jours. Des automobilistes ont payé 3 euros le litre de gazole dans une station.

 

Sources utilisées :

– La Dépêche : Près de Toulouse : « J’ai payé 7,77 euros le litre de gasoil à la pompe ! »

– Le Parisien : Pénuries de carburants : d’où viennent les chiffres des stations-service «en difficulté»

crédit photo: capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :