Ne pas ramasser les excréments de votre chien vous coûtera désormais 750 euros

C’est un fait : les excréments littéraux de chien ruinent les rues et créent un cauchemar absolu. Face à cela, la ville de Bergerac (Dordogne) a décidé de lutter avec acharnement pour mettre fin aux incivilités.

 

En France, il est généralement interdit sur les trottoirs publics, les routes et les espaces verts publics. Vous ne le savez peut-être pas, cependant, ceux qui ne ramassent pas les excréments de leur chien sont passibles d’une amende de deuxième niveau, qui est de 35 euros.

 

Les municipalités peuvent fixer le prix à un niveau différent. C’est particulièrement vrai dans la ville située à Bergerac (Dordogne). Le moins que l’on puisse dire, c’est que le maire de la ville, Jonathan Prioleaud, a pris la décision de prendre position.

Une amende gargantuesque

 

Ce mois-ci, le gouvernement a introduit une sanction pouvant aller jusqu’à 500 euros pour les propriétaires de chiens qui ne nettoient pas les excréments de leur animal de compagnie dans l’espace public Nos membres de l’équipe qui sont du Sud-Ouest.

Les personnes avec des chiens sont obligées de prendre soin rapidement et de toute manière appropriée de ramasser les excréments de l’animal » dans l’ordonnance municipale. Le site internet de la mairie rappelle que toute infraction peut être sanctionnée par l’émission d’une « amende de quatrième degré » pouvant aller jusqu’à 750 euros, selon le Code pénal.

 

Dans un communiqué à l’AFP, le directeur vétérinaire et LREM des Alpes-Maritimes Loïc Dombreval estime que ce jugement est « l’amende la plus élevée pour tout le pays ». Cependant, ce n’est pas tout !

 

Lors des balades, les promeneurs sont également tenus d’emporter deux sacs de collecte. En cas de non-respect, ils s’exposent à une amende pouvant aller jusqu’à 38 euros. A noter que les deux sachets seront offerts gratuitement.

Par cette action, la municipalité espère réduire le nombre d’incidents. Il est important de noter que Bergerac est décrit comme une importance artistique et historique, et il attire un nombre énorme de visiteurs chaque année.

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :