« Ça commence à être difficile… » : Florence Foresti prête à tout quitter ? L’humoriste se confie

Florence Foresti est-elle prête à faire ses cartons et à s’éloigner de Paris qu’elle aime tant ? Lors d’une interview, l’humoriste de 48 ans a fait des révélations à ce sujet.

En pleine promotion de son nouveau spectacle Boys boys boys, Florence Foresti enchaîne actuellement les entretiens et les apparitions télévisées.

C’est justement l’une des raisons pour lesquelles la pétillante brune est venue sur le plateau de l’émission En aparté, le 15 septembre dernier.

L’humoriste s’est ainsi confiée à cœur ouvert sur sa carrière, notamment sur ses débuts à Paris.

Tout porte à croire que la comédienne originaire de Lyon a tissé un lien d’attachement à la capitale française.

La quadragénaire n’a d’ailleurs pas caché son amour pour le quartier du Marais.

Cependant, elle se désole de ce qu’est devenue la ville de l’amour.

Florence Foresti déplore les conditions de vie à Paris
Entre l’humoriste et la capitale française, c’est une longue histoire d’amour.

Dans l’émission de Canal+, celle qui a travaillé chez EDF a parlé de son quotidien dans le Marais à Paris.

« J’ai un attachement à ce quartier », confie-t-elle.

A titre d’information, il y a quelques années, elle a joué au théâtre du Point-Virgule.

C’était comme une évidence pour l’artiste de s’installer rue de Turenne.

Cela facilitait en effet ses déplacements.

A ses débuts, Florence Foresti avait loué un petit studio.

A ce propos, celle qui formait le trio Les Taupes models a avoué : « Je ne connaissais rien, j’étais vraiment la provinciale qui déboule ».

Toutefois, la réalisatrice de la fiction Désordres s’est vite sentie comme chez elle au quartier.

Bien qu’elle ait tenté de déménager ailleurs, elle est toujours revenue.

« À chaque fois que j’ai essayé de le quitter pour l’île Saint-Louis ou pour la banlieue, je suis revenue parce que c’est un quartier génial », fait-elle savoir.

Malgré tout, la capitale française n’est pas aussi accueillante que dans ses souvenirs.

Jusqu’à présent, Florence Foresti est très heureuse de vivre au quartier du Marais.

Cependant, elle a déclaré lors de cette interview : « (…) maintenant, ça commence à être difficile à vivre, Paris ».

La mère de famille a ainsi déploré les conditions de vie dans la ville de l’amour.

Entre pollution, sirènes non-stop, embouteillages… Paris n’est plus la même.

Son avenir s’écrira bientôt loin de la capitale
Les fans de l’humoriste se demandent probablement si elle va donc s’éloigner de la capitale.

A l’heure où nous écrivons ces lignes, Florence Foresti n’a pas répondu de manière précise à cette question.

Force est de souligner que l’actrice entreprend de nombreux activités professionnelles dans la capitale comme à ses débuts.

La maman de Toni, fruit de sa relation passée avec Julien, semble toujours attacher au quartier du Marais, et ce, malgré les conditions de vie déplorables à Paris.

La maîtresse de cérémonie de la 45e édition des César pourrait donc rester dans la capitale avec sa petite tribu.

Certains l’ignorent peut-être mais Florence Foresti a retrouvé l’amour dans les bras du jeune humoriste Alexandre Komenik, de 15 ans son cadet.

Cela ne l’empêche cependant pas de pousser des coups de gueule de temps à autre à l’instar de Christine Bravo.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :