Séparée de son compagnon, Louane lance un émouvant message sur les réseaux sociaux (vidéo)

La belle Louane s’apprête à être éloignée de l’amour de sa vie, Florian Rossi, pendant longtemps.

Une séparation nécessaire pour raison professionnelle, mais visiblement, ce mardi 13 septembre 2022, la chanteuse se posait quelques questions.

S’affichant aux côtés de celui qui partage sa vie, l’artiste se demande, en effet, s’ils vont finalement réussir à rester séparer aussi longtemps !

Pas facile tous les jours d’être un couple d’artistes
Louane est chanteuse, mais il faut savoir que le père de sa fille est également un très grand musicien.

Aussi, certaines fois, le couple doit prendre des décisions difficiles.

C’est d’ailleurs le cas en ce mois de septembre 2022…

En effet, les deux artistes vont devoir se séparer, momentanément, rassurez-vous, étant donné que chacun va partir en tournée.

Alors, afin de prouver une nouvelle fois son amour au grand jour, la chanteuse a publié une vidéo sur TikTok dans laquelle elle lui fait une magnifique déclaration.

Mais c’est principalement le titre que Louane a choisi qui est révélateur de ses sentiments.

En effet, elle a opté pour l’une de ses propres chansons sortie en 2017, « No » :

« Regarde-moi, […] je vais me battre pour toi et moi. Qu’est-ce que tu crois, […] je ne vais pas baisser les bras. »

Une jeune femme aussi amoureuse qu’au premier jour
Et s’il y a une chose de sure, c’est que celle qui vient de se faire tatouer entre les seins n’est pas avare en sentiments.

En effet, ce n’est pas la première fois que l’artiste déclare son amour pour le père de sa fille.

Dernièrement, elle affirmait d’ailleurs à nos confrères de Télé Loisirs qu’elle était très fière que son homme joue à Coachella avec Stromae.

Nul doute d’ailleurs que son histoire féérique d’amour ne fonctionne très bien.

Et que même s’ils doivent partir en tournée séparément, leurs retrouvailles ne seront que plus fortes !

Source
Crédit photo : Capture d’écran

Publié le
Catégorisé comme Divers
%d blogueurs aiment cette page :