« Je suis rentré et j’ai pleuré » : Jean-Claude Vandamme s’effondre après un clash…

Il est probablement l’un des personnages les plus sincères et honnêtes que le milieu people peut connaitre.

En effet, Jean-Claude Vandamme n’a jamais joué un rôle. Encore plus lorsqu’il s’agit de se confier sur des anecdotes de sa carrière qui l’ont touchées.

La dernière en date concerne un clash qu’il a pu avoir avec un champion de MMA.

En plein entrainement, JCVD lui a alors asséné un coup de pied, comme le montre la vidéo qui suit…

Jean-Claude Vandamme, le cœur sur la main
Toujours sincère et toujours prêt à faire plaisir à ses fans : telle est la nature du célèbre Jean-Claude Vandamme.

En effet, l’ancien champion des sports de combat a le cœur sur la main et probablement une personnalité des plus touchantes.

Sa dernière prise de parole en est la preuve… En effet, il y a quelques années, JCVD s’est entrainé avec un jeune champion de MMA.

Et rien ne s’est passé comme prévu !

Alors qu’il s’entrainait sans se mettre de vrais coups, Jean-Claude Vandamme a vu son coup de pied involontairement toucher le visage de Cody Garbrandt, son adversaire d’entrainement d’un jour.

Ce dernier, visiblement très énervé, a alors quitté la pièce et n’a plus jamais donné de nouvelles à l’ancien combattant et acteur.

Un événement qui l’a touché
Près de quatre ans après l’incident, JCVD n’a plus jamais échangé avec celui qu’il a touché sans le vouloir.

Et ça l’a marqué : « On le voit, je n’engage même pas la hanche.

Il est parti en lançant des « va te faire… » et là, c’était fini.

Ça m’a touché. Je suis rentré à l’hôtel et j’ai pleuré ».

Avec ces propos, Jean-Claude Vandamme montre à quel point sa gentillesse prend le dessus, et ce dans n’importe quelle circonstance.

« Ce n’était pas grand chose », a-t-il fini par confier avec une certaine déception.

C’est une nouvelle fois la preuve que la nouvelle génération est vraiment susceptible !

Source
Crédit photo : Capture d’écran

Publié le
Catégorisé comme Divers
%d blogueurs aiment cette page :