On sait quand pourraient avoir lieu les coupures d’électricité en France

 

Alors que le prix de l’électricité s’envole et que les Russes ont stoppé totalement leurs livraisons de gaz, la France se dirige-t-elle vers une pénurie ? Une récente étude alerte sur trois périodes à haut risque de coupure…

 

Un blackout cet hiver en France ? Le scénario n’est malheureusement pas improbable. Ce lundi 4 septembre, Emmanuel Macron appelait, encore une fois, les Français à la sobriété. Le gouvernement, lui, est prêt à prendre des mesures drastiques en cas de pic de froid… Selon une étude du cabinet Refinitiv, il y aura ainsi trois périodes très précises dans l’année où cela risque d’être critique.
Le prix de l’électricité explose

La France vit une crise énergétique dramatique depuis plusieurs mois. Vous ne l’avez surement pas raté, les prix de l’électricité sont en train d’exploser, et le pays risque la pénurie. En effet, plus de la moitié des réacteurs nucléaires français sont indisponibles. D’après franceinfo, 28 des 56 réacteurs du territoire sont à l’arrêt, or le nucléaire fournit 70 % de la production d’électricité en France.

Manque de bol, avec la guerre en Ukraine, le pays manque aussi de gaz. C’est pourquoi le gouvernement est inquiet et craint des coupures cet hiver, lors des pics de demande. Matignon a ainsi demandé aux entreprises et administrations de faire des économies d’énergies de 10 %. Une mesure drastique qui pourrait faire grincer les dents des Français.

 

 

Découvrez quand pourraient avoir lieu les coupures cet hiver

Ainsi, le cabinet Refinitiv s’est intéressé aux capacités de résistance de la production électrique française pour cet hiver. Après avoir étudié près de 30 scénarios climatiques, d’un hiver doux, à un hiver catastrophiquement glacial, le cabinet en a conclut que le risque de coupures était « perceptible ».

Ainsi, dans 40 % des scénarios, la France serait confrontée pendant au moins une heure à un manque de 5 GW d’électricité, avec des pics à 12 GW. L’offre d’électricité serait insuffisante cet hiver, importations comprises, avec trois périodes à haut risque de coupure : fin novembre/début décembre, la seconde semaine de janvier, et fin janvier à début février. Préparez donc les gros plaids et les pulls, on risque d’en avoir besoin !

 

Source

crédit photo: capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :