Linky : le compteur va t-il se couper automatiquement cet hiver ? La polémique enfle

C’est LE sujet qui risque d’être au centre des préoccupations cet Hiver.

En effet, les problèmes liés à l’énergie se font de plus en plus nombreux depuis plusieurs semaines.

Et l’arrivée de la saison hivernale ne devrait rien arranger.

Et pour cause ! Les coûts augmentent et ce phénomène se traduit par le manque de plus en plus imposant de ressources.

Concernant l’électricité, le compteur Linky, lui, pourrait prendre une décision radicale…

L’électricité, enjeu majeur de l’Hiver

Prix qui augmentent, factures de plus en plus salées : l’électricité rend la vie dure aux Français.

Et avec l’Hiver qui approche, les problèmes liés à cette énergie ne risquent pas d’aller en s’arrangeant… En effet, la guerre entre l’Ukraine et la Russie provoque de nombreuses pénuries en matières d’énergies.

L’électricité, elle, est au cœur des enjeux.

Une question se pose alors : que faire si, dans les mois à venir, une pénurie venait à frapper ? Le compteur Linky, lui, pourrait avoir la réponse…

Ainsi, en cas de manquement intense d’électricité au beau milieu de l’Hiver, les ménages pourraient voir le compteur Linky… s’arrêter.

Autrement dit : l’électricité serait automatiquement coupée. Pas tout le temps, on vous rassure.

Cependant, ces coupures pourraient intervenir sur des courtes durées, à peine quelques heures, afin de forcer les ménages à économiser une denrée qui, malheureusement, devrait se faire de plus en plus rare !

Le compteur Linky au centre des débats

« Un dispositif de coupures exceptionnelles, préventives, localisées et tournantes, a toujours été l’un des mécanismes activables en cas de risques », explique ainsi Enedis, qui gère le système d’électricité en France.

En réalité, le compteur Linky ne serait pas le seul décisionnaire, le pouvoir appartenant ainsi aux distributeurs d’électricité.

Tout est bon, de toute façon, pour tenter d’économiser la moindre ressource.

L’Hiver sera difficile, il va falloir se serrer les coudes.

Dans tous les cas, nous ne serons pas maîtres de ce qu’il pourrait se passer !

 

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :