Une enfant de 5 ans meurt emportée par le courant sur une bouée gonflable, une autre victime sauvée

Une enfant de cinq ans a dérivé sur sa bouée gonflable en mer dans les Bouches-du-Rhône. Si elle n’a pas pu être sauvée, une autre petite fille a été conduite à l’hôpital en urgence.

Une journée à la plage qui vire au drame. Mardi 9 août, une petite fille de cinq ans a été retrouvée morte après avoir été emportée par le courant en mer. Une autre enfant qui se trouvait sur la même bouée qu’elle a pu être sauvée de justesse par les secours.
Deux petites filles prises au piège par le courant en mer

Ce mardi, à la plage de Marignane dans les Bouches-du-Rhône, une fillette de cinq ans est décédée. La jeune victime et une autre enfant se trouvaient sur une bouée gonflable et ont dérivé au large de la plage du Jaï, a rapporté Le Parisien. L’alerte de la disparition des deux enfants a été lancée en début de soirée alors que les parents étaient sans nouvelles d’elles.

 

Les petites filles ont été prises au piège par le courant et la bouée se serait retournée. Une équipe de sapeurs-pompiers est arrivée sur les lieux et les plongeurs se sont jetés à l’eau pour les retrouver. Les petites filles ont été ramenées à la plage et deux pompiers ont effectué un massage cardiaque sur l’une d’entre elles, rapporte La Provence.

 

Une fillette sauvée, mais en hypothermie

Malheureusement, la victime de cinq ans, transportée en hélicoptère vers l’hôpital, et en arrêt cardiorespiratoire, n’a pas survécu. L’autre fillette de trois ans, qui était consciente lors du sauvetage, mais qui souffrait d’hypothermie, a pu être sauvée et a été conduite à l’hôpital la Timone à Marseille.

Ce terrible drame n’est malheureusement pas le premier rapporté cet été. Au début du mois d’août, un jeune homme de 21 ans est décédé dans un étang. Ce dernier s’était jeté à l’eau pour aider un nageur en difficulté, mais s’est noyé à son tour. Lors de l’été 2021, 1 480 noyades accidentelles ont été recensées, selon le site du gouvernement. Un chiffre qui pourrait augmenter cette année avec les fortes chaleurs sur l’hexagone.

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :