Meghan Markle, le divorce se dessine avec Prince Harry, elle a quitté le domicile conjugal

Meghan Markle aurait « piqué une crise » à cause d’un perroquet dans un hôtel cinq étoiles, indique le nouveau livre du journaliste Tom Bower. L’épouse du prince Harry « semblait prendre plaisir à humilier les gens »…

 

Meghan Markle aurait « piqué une crise » dans un hôtel cinq étoiles, en 2016, si l’on en croit les propos du journaliste Tom Bower dans son nouvel ouvrage Revenge : Meghan, Harry and the war between the Windsor, dont des extraits ont été dévoilés dans le Daily Mail. Mais que s’est-il passé? A l’époque, la comédienne n’est pas encore en couple avec le prince Harry (mais cela ne saurait tarder). Elle se rend à New York, dans un établissement cinq étoiles, où son agent lui a négocié une chambre gratuite en échange d’une apparition dans le magazine de l’hôtel ainsi que sur leurs réseaux sociaux.

 

Meghan Markle aurait « piqué une crise » à cause d’un perroquet

Mais en se dirigeant vers sa chambre d’hôtel, la future duchesse de Sussex passe devant un perroquet en cage, dans le hall, toujours selon l’ouvrage de Tom Bower. Une rencontre inopinée avec un oiseau qui met Meghan Markle en rogne. Elle est si contrariée par la présence du volatile qu’elle « pète les plombs » et quitte l’hôtel de luxe, obligeant son agent à lui faire une nouvelle réservation d’urgence dans un autre établissement.

 

Meghan Markle « semblait prendre plaisir à humilier les gens »

D’après Tom Bower, qui a recueilli les témoignages de plusieurs anciens employés de la mère d’Archie et Lilibet, celle-ci avait acquis une certaine réputation au fil des années. « De nombreux employés de l’agence s’étaient méfiés de leur cliente. Ils pensaient que l’humeur de Meghan était imprévisible », lit-on dans le livre.

Meghan et Harry face à la Reine : pourquoi leur présence au Jubilé n’a rien arrangé

Contre toute attente en cette période de tension, Harry et Meghan ont honoré l’invitation de la Reine Elizabeth et ont traversé l’Atlantique début juin avec leurs deux enfants pour célébrer ses 70 ans de règne. Mais, malgré ce geste hautement symbolique, la rumeur dit que leurs relations avec la famille royale sont de plus en plus tendues…

« Elle appelait régulièrement l’agence pour demander qu’elle fasse des réservations dans des restaurants ou des événements. Inévitablement, elle annulait ou changeait ses exigences (…) Elle semblait prendre plaisir à humilier les gens », assure également l’auteur. Pour l’instant, Meghan Markle n’a pas réagi à ces déclarations.

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :