« Un avaloir n’est pas une poubelle »: polémique sur les rejets de liquide d’un McDonald’s à Marseille

Un employé d’un McDonald’s à Marseille a été filmé en train de déverser un liquide depuis un bidon directement dans la rue. La municipalité a réagi vivement.

 

La vidéo, montrant un employé d’un restaurant McDonald’s sur le Vieux-Port à Marseille déversant du liquide dans la rue, a fait beaucoup réagir depuis plusieurs jours. Elle avait été publiée jeudi par l’association marseillaise Clean my Calanques dénonçant alors le rejet de « vieille huile de friture dans les canalisations ».

Depuis, le restaurant s’est expliqué en affirmant qu’il s’agissait « de résidus de boisson laissés par les clients », selon les propos rapportés par Clean my Calanques qui a alors préféré retirer sa vidéo des réseaux sociaux pour éviter de répandre une « fake news » selon les termes utilisés.

L’ajointe au maire de Marseille en charge du commerce, Rebecca Bernardi, avait rapidement relayé la publication s’étonnant que l’enseigne jette de « l’huile de friture dans la rue […] à deux pas du port ».
« Nous n’allons pas en rester là », ajoutait l’élue municipale sur son compte Twitter dès jeudi.

 

Un contrôle d’hygiène mené

Face aux précisions apportées par la direction du restaurant, Rebecca Bernardi s’est à nouveau exprimée sur ses réseaux sociaux: « Huile de friture ou résidus de boissons, rien ne doit être jeté dans la rue. C’est valable pour les petits ou les grands commerçants et quand on est une multinationale, on se doit d’être encore plus exemplaire. »

Elle ajoute que le dossier a été transmis à une autre adjointe au maire, Christine Juste, en charge de l’environnement et de la lutte contre les pollutions. « Peu importe le liquide, c’est interdit. Un avaloir n’est pas une poubelle et de grâce les poissons ne veulent ni soda ni mégot », regrette-t-elle.

Un contrôle d’hygiène a été mené vendredi par les services de la ville de Marseille et « n’a montré aucune infraction », selon Rebecca Bernardi sur Twitter. Il a été rappelé les obligations que doivent respecter les employés avec notamment « l’interdiction absolue d’utiliser les avaloirs »

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :