Netflix : une mauvaise nouvelle pour les utilisateurs

 

Le géant du streaming Netflix prévoit de lancer un abonnement à prix réduit dans quelques mois. Cette nouvelle souscription ne devrait plus permettre aux usagers de pouvoir télécharger des films et des séries.

Au début de l’année 2023, la plateforme Netflix lancera un nouvel abonnement à tarif réduit, mais avec de la publicité. Selon Bloomberg, les usagers qui souscriront à cette offre n’auront pas la possibilité de télécharger les films et les séries. Ainsi, les abonnés n’auront plus la possibilité de pouvoir regarder des programmes en étant « hors-ligne », comme par exemple lors de voyages en avion. C’est un code caché d’utilisation, dans l’application disponible sur l’iPhone, qui fait dire au développeur Steve Moser que cette option sera supprimée pour cet abonnement de Netflix avec publicité.

Le texte de l’application révèle : « Téléchargements disponibles sur tous les plans sauf Netflix avec publicités. » Il est également suggéré que les utilisateurs ne pourront pas ignorer les publicités, comme c’est souvent le cas sur d’autres plateformes de streaming. Ces nouvelles informations tendent à montrer que Netflix souhaite apporter une différence claire entre cette nouvelle offre et les autres. Pour l’instant, l’entreprise américaine n’a pas réagi à l’annonce de ces nouveautés qui peuvent encore être modifiées puisque le lancement de ce nouvel abonnement n’aura lieu qu’au début de l’année 2023.

 

Une publicité ciblée ?

La plateforme de streaming a déjà fait savoir que l’intégralité du catalogue proposé ne serait pas disponible aux souscripteurs de cette offre à prix réduit. Dans les futurs codes d’utilisation, une autre phrase attire l’attention : « Maintenant, configurons votre expérience publicitaire.

Nous avons juste besoin de quelques détails pour nous assurer que vous obtenez les publicités les plus pertinentes sur Netflix. » Cela voudrait donc dire que la plateforme va proposer des publicités ciblées aux abonnés. Pour le lancement de ce nouvel abonnement, l’entreprise américaine a annoncé avoir conclu un partenariat technologique et commercial avec Microsoft.

 

La concurrence dans le milieu du streaming est féroce avec la présence de Disney, HBO ou encore Amazon. Parmi ces plateformes, certaines ont déjà opté pour des offres avec de la publicité comme Disney qui a annoncé un nouvel abonnement à la fin de l’année 2022. L’objectif pour Netflix est d’endiguer la perte d’abonnés qui s’élevait à 1,3 million au deuxième trimestre, rien qu’aux États-Unis et au Canada.

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

 

 

%d blogueurs aiment cette page :