Une assistante maternelle abattue chez elle : le bébé de 18 mois dont elle s’occupait est indemne

Mardi matin, une femme de 43 ans, en instance de séparation, s’est rendue à la mairie de Morre, dans le Doubs, pour déposer son dossier de dissolution de PACS.

Mais cette assistante maternelle n’est pas venue chercher ses deux jumeaux de 10 ans à l’école primaire à 17H00.

Les deux écoliers ont dû rentrer tous seuls à la maison. Mais ils ont trouvé porte close.

Une voisine a pris en charge les enfants et a donné l’alerte.

Les secours, arrivés sur les lieux, ont découvert les corps sans vie de la mère de famille et de son compagnon au domicile familial.

Selon les premières constatations, l’homme de 48 ans a abattu sa concubine au fusil de chasse avant de se suicider en retournant l’arme contre lui.

Par chance, le bébé de 18 mois dont s’occupait la quadragénaire est indemne.

La femme était mère de quatre enfants issus d’une première union.

Son compagnon était membre de l’association de chasse de la commune.

Deux détonations ont été entendues dans l’après-midi.

La brigade de gendarmerie de Besançon a été chargée de l’enquête.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :