Gilles Lellouche : en direct à la radio, il fait une énorme erreur… Ça pourrait lui retomber dessus !

Fidèle ami de Jean Dujardin, Gilles Lellouche était pour la première fois l’invité de Léa Salamé sur France Inter il y a quelques jours.

Convié en studio pour évoquer la sortie future du nouveau film dans lequel il a joué, Kompromat, l’acteur français a pour autant fait une énorme bourde.

En effet, la vidéo qui suit montre qu’il donne l’identité réelle du personnage principal.

Un nom et un prénom qu’il n’avait en aucun cas le droit d’évoquer…

Fidèle ami de Jean Dujardin, Gilles Lellouche était pour la première fois l’invité de Léa Salamé sur France Inter il y a quelques jours.

Convié en studio pour évoquer la sortie future du nouveau film dans lequel il a joué, Kompromat, l’acteur français a pour autant fait une énorme bourde.

En effet, la vidéo qui suit montre qu’il donne l’identité réelle du personnage principal.

Un nom et un prénom qu’il n’avait en aucun cas le droit d’évoquer…

gilles lellouche bourde france inter lea salame erreur

Gilles Lellouche, une inattention qui pourrait coûter cher

S’il y en a bien une qui s’est frottée les mains, c’est bien Léa Salamé.

En effet, voir Gilles Lellouche faire une erreur en plein direct durant son émission lui garantissait de faire parler de son émission.

Et ça n’a pas loupé ! Mais comment Gilles Lellouche a-t-il bien pu faire une telle erreur ?

En effet, en plein direct, face à Léa Salamé, Gilles Lellouche s’est alors mis à parler de Kompromat, le nouveau film dans lequel il a joué.

« Il s’appelle Yoann Barbereau. Le film est inspiré de son histoire, mais ce n’est pas une traduction exacte de son livre », livre alors le comédien, n’imaginant pas, à ce moment précis, avoir fait une grosse bourde…

Mais pourquoi donc ?

Des tensions entre la personne réelle et la production

En réalité, le film porte sur une histoire vraie.

Si au départ, un contrat a été signé entre le personnage réel et la production pour la création du film, le récit n’aurait visiblement pas été satisfaisant aux yeux du principal concerné.

Résultat : les relations se sont tendues.

Le film s’est fait, puisque le contrat a été signé, mais plus aucun contact n’a été établi avec

Yoann Barbereau, dont le film se concentre sur lui. Pire encore : une clause de confidentialité aurait ensuite été signée à son tour, interdisant la divulgation de son identité.

Gilles Lellouche pourrait donc avoir fait une très grosse erreur qui pourrait coûter très cher.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :