Ce maire a une drôle d’idée pour lutter contre le rodéo urbain

À Ternay, le maire a demandé l’installation de rochers sur la route contre les rodéos urbains.

Une activité qui a lieu tous les week-ends depuis plusieurs années dans cette banlieue lyonnaise.

Des rochers pour lutter contre le rodéo urbain

Ces dernières années, le rodéo urbain était surtout un problème sonore pour les habitants.

Mais suite à des accidents meurtriers, les autorités commencent un véritable combat pour empêcher cette activité.

C’est le cas du maire de la ville de Ternay (Rhône) avec l’installation de rochers sur la route utilisée par les pratiquants de rodéo urbain.

Mattia Scotti (maire de Ternay) convient que c’est une décision radicale mais il explique qu’il « n’y a pas d’autres solutions » , au micro de BFM Lyon.

« Depuis deux bonnes années, la gêne était plus que considérable.

J’ai reçu dans mon bureau des gens effondrés, qui n’en pouvaient plus.

C’était une vie épouvantable pour ces gens-là quand les motos étaient sur site » , explique Mattia Scotti sur CNEWS.

L’installation a été menée avec compagnie nationale du Rhône, en charge de l’entretien de la route qui prend en charge l’intégralité du coût de l’opération.

Au total, la mise en place de ces rochers aura coûté près de 30 000 euros.

Une décision qui divise

Sur les réseaux sociaux, la décision divise les esprits entre ceux qui voient en ces rochers « un retour au Moyen-Âge » et d’autres qui souhaitent lutter à tout prix contre les rodéos urbains.

Sur le terrain, le maire de Ternay parle d’une « nuisance épouvantable » mais certains habitants sont plus nuancés.

« On a eu quelques après-midis difficiles mais c’était vraiment très localisé, en fin d’après-midi, surtout le dimanche.

Mais ça ne représentait pas une nuisance réelle.

Ce sont des jeunes qui s’amusent » , partage une riveraine à France 3 Rhône-Alpes.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :