Menacé de mort, un chroniqueur de TPMP a dû mettre fin à sa carrière et fuir le pays

Lors d’une interview accordée au site marocain Ya Biladi, l’humoriste français d’origine marocaine Yassine Belattar a assuré qu’il avait mis fin à sa carrière en raison des menaces qu’il a reçues de la part notamment d’éléments de l’extrême droite.

Pire encore, il a même dû quitter la France, estimant que sa vie était en danger.

Une situation intenable en France pour Yassine Bellatar

Et si Yassine Belattar se retire de la scène humoristique et met ainsi fin à sa carrière, il veut que sa décision devienne au moins symbolique. D’autant plus que comme il le confesse, la situation est tout simplement intenable en France.

Selon le comédien, les personnes les plus malveillantes ne se cachent désormais plus pour faire des menaces de mort… Qui sont d’ailleurs très explicites.

Comme notamment cette référence à l’attentat de Christchurch qu’il a reçu en message privé.

Ou plus récemment celle qui parle du Bataclan…

Il n’y a pas à dire, en ce qui s’agit d’être malveillant, certains ont visiblement de l’imagination à revendre…

Une pression beaucoup trop grande

Yassine Belattar précise à ce sujet que ce n’est pas seulement les menaces directes qui lui ont fait peur.

En effet, celles qui l’auraient également particulièrement touchées seraient celles provenant des partisans de l’extrême droite.

Celles qui mettent sa vie en danger simplement en scrutant sa parole publique.

Provenant notamment, toujours selon l’humoriste, de personnes proches d’Éric Zemmour et de Marion Maréchal-Le Pen…

Une pression devenue beaucoup trop grande pour Yassine Belattar qui n’a ainsi guère le choix que de mettre fin à sa carrière.

Fort heureusement, des jours meilleurs semblent s’ouvrir pour l’humoriste.

En effet, de retour dans son pays d’origine, le Maroc, il a fait savoir :

« L’acte était symbolique de me retirer […] j’entame une nouvelle page au Maroc.»

Et comme il le conclut, il est désormais motivé pour faire « de belles choses avec les Marocains et pour les Marocains ».

On souhaite bien évidemment bonne route à Yassine pour la suite de ses aventures.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

Publié le
Catégorisé comme Divers
%d blogueurs aiment cette page :