Le radar était passé subitement de 90 à 80 km/h, 250 amendes annulées

Un groupe d’automobilistes en colère avait vu le jour sur Facebook pour contester les infractions constatées sur la RN176 en Ille-et-Vilaine

Il a rendu fou un paquet d’automobilistes.

A Miniac-Morvan (Ille-et-Vilaine), le radar tourelle installé sur la RN176 entre Dol-de-Bretagne et Dinan avait fait parler de lui cet automne.

Depuis le 22 octobre, la vitesse était en effet passée de 90 à 80 km/h sur cet axe.

Mais ce n’est que la veille que les nouveaux panneaux de limitation avaient été installés.

Résultat, de nombreux usagers n’y avaient vu que du feu et avaient continué à rouler à leur vitesse habituelle.

Le radar tourelle ne flashant pas, ils avaient eu la mauvaise surprise de recevoir des contraventions dans leurs boîtes aux lettres.

En quelques jours, une pluie d’amendes était tombée, provoquant la colère des automobilistes.

« Quatre PV, à ce rythme je vais perdre mon permis car j’y passe tous les jours pour le boulot », se désolait ainsi Anne sur la page Facebook dédiée au radar, qui compte près de 1.600 membres.

Clémence pour les habitants du secteur

Suite aux nombreuses réclamations, la Direction interdépartementale des routes de l’Ouest (Diro) avait indiqué qu’elle allait examiner la situation afin d’apporter une réponse aux automobilistes verbalisés.

Certains d’entre eux viennent d’obtenir gain de cause puisque 250 contraventions viennent d’être classées sans suite, rapporte Ouest-France.

 

Les autorités se sont en effet montrées clémentes avec les automobilistes « dont la vitesse retenue est inférieure à 90 km/h, pour la période comprise entre le 22 octobre et le 26 novembre », précise l’officier du ministère public cité par le quotidien.

Les autorités ont également pris en compte le lieu de domicile des automobilistes, annulant les amendes « des habitants du secteur qui effectuaient ce trajet quotidiennement ».

Tant pis donc pour les autres ou ceux qui n’avaient pas contesté.

Source
Crédit photo : capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :