Sans vie dans son cercueil, une fillette de 3 ans se réveille subitement, la suite de l’histoire est pire !

Au Mexique, une famille a eu la peur de sa vie en voyant de la brume sur le cercueil de leur petite fille… On vous dit tout ! De nombreux films reprennent des peurs ancestrales bien connues.

Et tous les claustrophobes ont rêvé, ou plutôt fait le cauchemar, d’être piégés quelque part.

Voici la célèbre histoire de cette jeune fille mexicaine de 3 ans qui se réveille subitement de son propre enterrement et sort de son cercueil …
Qu’il s’agisse de tomber dans une eau gelée avec une couche de glace qui vous empêche de remonter à la surface, de l’impossibilité de s’échapper d’une pièce fermée ou d’être enterré vivant. Cette dernière peur semble banale quand on y réfléchit.

Comment est-il possible d’être sous terre, dans un cercueil, et vivant ? Souvent liée à la crainte d’une erreur médicale, cette angoisse ne devrait plus exister. Et ce, grâce aux progrès de la science. Mais pour cette famille, la peur devient une réalité. Un drame se produit au Mexique avec une petite fille le jour de son enterrement ! Nous vous racontons tout sur cette terrible histoire !

La fillette déclarée morte par erreur

Les proches de la fillette Camila Roxana Martinez Mendoza ont vécu un moment très difficile lors de son enterrement. Pour cette raison, ils accusent les médecins de leur fille de négligence.

Une erreur médicale aux conséquences terribles. Et ce, aussi bien pour la victime que pour ses proches. La famille d’une fillette de 3 ans de l’état de San Luis Potosi au Mexique a vécu un enfer il y a quelques jours. Et ce, lorsque la jeune Camila a développé une grave maladie.

Comme l’explique le New York Post, la fillette souffrait de douleurs à l’estomac, de vomissements et de fièvre. Elle avait déjà consulté plusieurs spécialistes. Cependant, son état a continué à se détériorer au fil des jours. Elle a pu retourner à l’hôpital le 17 août. Mais quelques heures plus tard, elle a succombé à la déshydratation.

Brume sur l’intérieur de la fenêtre du cercueil

Le lendemain, lors de la veillée funèbre organisée en son honneur, la mère de Camila a été choquée de constater que la vitre du cercueil était embuée.

Une des grands-mères de la jeune fille a regardé le corps de plus près et a vu les yeux de la jeune fille qui aurait dû mourir bouger sous ses paupières. Elle a ensuite remarqué que le pouls de la jeune fille s’était remis à battre !

 

Une histoire similaire au Pérou

Rosa Isabel Caspede Callaca l’a également vécu pour de vrai. La jeune femme, âgée de 36 ans, a failli se retrouver enterrée vivante.

La Péruvienne a perdu la vie dans un accident de la route. Lors de la cérémonie, alors que ses proches pleuraient et étaient en deuil, des cris ont retenti.

Mais comme s’ils venaient du fond du cercueil. Puis un bruit de frappement a suivi. Il a fallu un certain temps avant que les proches ne réalisent qu’il émanait de son cercueil.

cercueil

La famille est restée en état de choc. Alors qu’ils pensaient que Rosa Isabel Caspede Callaca avait perdu la vie, elle a fini par se réveiller.

Mais le jour des horreurs ne s’arrête pas pour cette famille. Bien que les ambulanciers se rendent sur les lieux assez rapidement, ce fait n’est pas suffisant.

La mère de famille se rend à l’hôpital en mauvais état. Son état de santé s’est progressivement dégradé.

Elle finit par décéder, cette fois-ci de façon confirmée, à l’hôpital.

Leurs histoires, bien trop similaires, découlent toutes deux d’une négligence de la part de l’hôpital.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

Publié le
Catégorisé comme Divers
%d blogueurs aiment cette page :