Emmanuel Macron insulté par un artiste lors d’un festival où il était présent (vidéo)

Après sa visite officielle en Algérie, Emmanuel Macron a décidé de changer totalement d’ambiance.

Ce samedi 27 août, le président de la République et son épouse ont assisté au Touquet Music Beach festival.

Le chef de l’État a été la cible d’insultes lancées par l’artiste Marc Rebillaud.

Un chanteur insulte Emmanuel Macron sur scène
Alors qu’il était en visite en Algérie, tout ne s’est pas passé comme prévu pour Emmanuel Macron.

Le président de la République a été victime d’insultes lors d’un bain de foule à Oran.

À son retour en France, l’époux de Brigitte Macron espérait certainement se changer les idées en assistant à un festival électro au Touquet.

Le couple présidentiel ne s’attendait certainement pas à un tel accueil… Quelques minutes avant leur arrivée, Emmanuel Macron a été vivement insulté par l’artiste franco-américain Marc Rebillet.

« F*ck Macron« , « enc*lé » ou encore « Macron dégage ! » , pouvait-on l’entendre hurler.

Des propos repris en coeur par le public qui était visiblement ravi de la prestation.

L’artiste qui a fait son show en peignoir, puis en slip, a stoppé ses insultes à l’arrivée d’Emmanuel Macron.

Le président et la Première dame ont assisté au concert électro depuis les loges VIP.

Marc Rebillet est un habitué des propos injurieux et des prestations déjantées.

Les organisateurs du festival n’ont pas apprécié la prestation de l’artiste

La direction du festival a tenté de parler à l’artiste pour le raisonner, en vain.

Marc Rebillet a partagé une vidéo de sa prestation où il avoue avoir « un peu malmené Emmanuel Macron » .

« Le festival n’était pas très content puisqu’il était dans le public, mais tout le monde a besoin d’être remis à sa place de temps en temps » , ajoute-t-il.

L’homme de 33 ans indique que les organisateurs du festival ont tenté de lui couper son son et qu’ils veulent un remboursement.

« Maintenant, ils redemandent leur argent alors que j’ai fait ma performance en entier, tout cela parce qu’ils n’ont pas aimé ce que j’ai dit.

C’est la chose la plus… ne faites jamais de business avec le Touquet Music Festival » , commente l’artiste.

Marc Rebillet n’en est pas à son coup d’essai.

Durant la crise des gilets jaunes, il avait fait une prestation à Paris, lançant « dégage, allez va-t-en » .

En 2018, l’artiste s’en prenait à Donald Trump lors d’un concert à Vienne. « Fuck Donald Trump » criait-il.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :