« Je suis plus le même » : Michel Drucker évoque les lourdes séquelles de ses opérations de chirurgie cardiaque

Dans les pages de Soir Mag, Michel Drucker s’est livré sans fard sur les séquelles de son opération à cœur ouvert et son triple pontage.

Michel Drucker revient de loin face à une septicémie diagnostiquée en septembre 2020.

L’éternel animateur de Vivement Dimanche a en effet failli perdre la vie.

Une situation compliquée qui l’a contraint à s’éloigner des plateaux télé.

Il devait notamment passer sur le billard pour une opération à cœur ouvert et un triple pontage.

Ces interventions chirurgicales ont malheureusement eu des conséquences sur sa santé.

En effet, la star du PAF n’en est pas sorti indemne.

Au micro de nos confrères de Soir Mag, le 24 août dernier, le journaliste de 79 ans s’est confié sans concession sur cette période difficile.

Une « épreuve extrêmement complexe »
A l’approche de ses 80 ans, Michel Drucker se considère comme un rescapé.

La série de disparitions d’amis proches semble d’ailleurs confirmer son statut de survivant.

Au fil de cet entretien, le septuagénaire s’est fendu de sombres confidences à ce sujet.

« Quand je feuillette l’album de mes émissions, j’aperçois un cimetière. Je me sens de plus en plus seul », révèle-t-il.

L’ancien acolyte de Johnny Hallyday a en effet assisté impuissant aux décès de ses compagnons à l’instar du Taulier, Charles Aznavour ou encore Guy Bedos.

Cette interview était également l’occasion pour le mari de Dany Saval d’aborder la foudroyante septicémie qui l’a frappé.

Passer par la case hôpital était une épreuve inquiétante pour lui.

« (…) je ne devais pas sortir vivant ou alors avec des séquelles », fait-il savoir.

Continuant sur sa lancée, cet hypocondriaque a évoqué sa douleur et sa solitude qui sont liées à ses problèmes de santé.

Selon ses propos, son opération à cœur ouvert et son triple pontage n’ont pas été sans conséquence.

« (…) Il y aura un avant et un après ; je ne suis plus le même depuis que j’ai vécu ça », déclare-t-il.

Toujours dans les pages de Soir Mag, Michel Drucker a confié qu’il s’agit d’une « épreuve extrêmement complexe ».

Malgré tout, le septuagénaire n’a jamais baissé les bras.

La longue convalescence après ses opérations de chirurgie cardiaque lui a permis de prendre conscience qu’il est très combatif.

« En fait, je suis plus résistant que je ne l’imaginais. J’ai un mental très fort », révèle l’animateur.

Selon ses propres termes, le sport lui a sauvé la vie. Désormais, l’infatigable animateur opère son come-back télévisuel.

Michel Drucker bientôt de retour à la télévision
Certes, ces derniers mois n’ont pas été de tout repos pour la figure emblématique du PAF.

Malgré tout, Michel Drucker a désormais le regard rivé vers l’avenir.

Tout laisse à penser qu’il souhaite pleinement profiter de sa vie et s’adonner à sa passion pour la télévision.

A la veille de la rentrée, le journaliste a évoqué la suite de sa carrière lors de cet entretien. Vous l’aurez compris : il ne compte pas prendre sa retraite.

A l’évidence, le septuagénaire reste animé par « la passion de son métier et le goût des autres ».

Ainsi, après 24 ans de bons et loyaux services sur France 2, l’animateur va débarquer sur France 3 pour présenter une nouvelle version de Vivement Dimanche.

Son principal objectif sera de mettre en lumière des acteurs talentueux des séries télévisées nationales.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :