Disparition de Jules Prou : les recherches pour tenter de retrouver le jeune surfer français abandonnées

 

 

Les recherches prennent fin, après 75 heures d’espoir et de peur. Disparu le lundi 15 août 2022, près de l’archipel des Açores, après avoir fait de la plongée, le jeune surfer Jules Prou reste introuvable. Le vendredi 19 août 2022, les autorités maritimes portugaises ont annoncé la fin des recherches.

Terrible drame lundi 15 août 2022, près de l’archipel des Açores. Jules Prou, un jeune surfer français âgé de 16 ans, a disparu après être parti faire de la plongée au large de l’île de Faial. Une destination largement prisée par les touristes et située à environ 1.500 kilomètres à l’ouest de Lisbonne, la capitale du Portugal. Le jeune homme a disparu au large des eaux portugaises, à environ dix miles nautiques – approximativement 18 kilomètres – à l’ouest de l’île, avait indiqué un représentant d’une société de tourisme spécialisée dans les activités maritimes, selon Sud-Ouest, vendredi 19 août 2022. Originaire de l’île de Ré, le jeune surfer avait réussi à se classer deuxième lors de l’Open de France espoirs de Lacanau, en juillet 2022, quelque temps après le championnat de Bretagne cadets où il s’était là aussi classé deuxième. Membre du Pôle Espoir de Bretagne, – un haut niveau – il avait pour principal but de devenir un grand surfer dans les années à venir : « Du haut de ses 16 ans, Jules était déjà un Monsieur, doté d’un haut potentiel et d’une étonnante maturité », a déclaré l’ESB Surf Club, où il était licencié, sur Facebook, le 17 août 2022.

 

Fin des recherches pour retrouver Jules Prou

Peu de temps après l’alerte de sa disparition, les autorités maritimes portugaises se sont empressés de réagir et de mettre en place des moyens de grande ampleur pour retrouver le jeune homme. Malgré l’utilisation d’une embarcation de la marine et d’un avion de l’armée de l’air, les recherches n’ont pas été concluantes. Après plus de 75 heures de peur et d’espoir, l’Autorité maritime portugaise a annoncé, vendredi 19 août 2022, mettre un terme aux recherches. Toujours selon nos confrères de Sud-Ouest, la décision a été dévoilée à travers un communiqué : « Compte tenu des conditions de la zone et des limites à la survie en mer, les recherches prennent fin », ont indiqué les autorités, avant d’ajouter : « Un avis à la navigation sera maintenu pour tous les navires traversant la zone afin qu’ils restent vigilants et signalent toute observation », peut-on lire sur le document en question. Le mercredi 17 août 2022, des hommages ont été rendus et des messages de condoléances ont été adressés sur les réseaux sociaux par la Fédération Française du Surf, mais aussi la Ligue de Bretagne.

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :