Apple alerte sur défaut de sécurité qui ouvre la porte aux piratages… quels sont les appareils concernés ?

C’est un bug comme il peut y en avoir au sein de chaque grande entreprise de télécommunications.

Pour autant, comme il s’agit d’une enseigne comme Apple, ce défaut peut rapidement prendre de plus grandes ampleurs.

Et pour cause…

Des milliards de produits de l’entreprise américaine sont utilisés chaque jour dans le monde.

Ces dernières heures, des spécialistes ont pourtant décelé une faille dans le système…

Un défaut dans le système de sécurité des produits Apple

À coup sûr, les employés du groupe Apple ont dû avoir un sacré coup de chaud en prenant connaissance de ce problème.

En effet, des spécialistes ont récemment découvert qu’un défaut de sécurité frappait certaines gammes de produits de la marque américaine au succès qui n’est plus à présenter.

Ainsi, cette faille, qui parait infime, peut permettre aux pirates en tous genres de prendre possession des appareils en question.

« Cette possibilité pourrait avoir été activement exploitée ». Avec ces mots, Apple montre qu’elle préfère plutôt prévenir que guérir.

D’autant plus lorsqu’il s’agit d’un cas concernant des centaines de millions de consommateurs…

En effet, de nombreux produits de la marque américaine sont concernés par ce défaut de sécurité, à l’image de l’iPhone 6, des iPad Pro ou encore de certaines gammes de Mac.

Effectuer la dernière mise à jour

Pour Apple, outre le fait de solidifier ses futures systèmes de sécurité, le meilleur conseil à donner à ses consommateurs est de mettre à jour leurs produits.

En effet, le défaut de sécurité concerne d’anciennes versions du système d’exploitation.

Un problème qui, dans ses versions plus récentes, n’apparait plus à un seul endroit.

Autrement dit : le piratage pourra toujours essayer de frapper.

De son côté, la marque américaine ne manque pas de faire parler une nouvelle fois d’elle.

Elle est d’ailleurs réputée pour être bien différente de ses concurrentes.

À l’image de ses produits, en rien compatibles avec ses leurs homologues !

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :