Honteux », « débile », « ça mérite une censure… » : Jean-Luc Reichmann au plus mal, cette question déplacée des « 12 coups de midi » qui divise énormément

 

Ce mardi 9 août, les téléspectateurs se sont indignés sur les réseaux sociaux à cause d’une question osée dans les « 12 coups de midi ».

 

Cela fait des années que l’émission « Les 12 coups de midi » fait vibrer les téléspectateurs. Plus de dix ans après le lancement du programme, Jean-Luc Reichmann est toujours l’un des animateurs les plus populaires auprès du public français. Malheureusement, si ce dernier pouvait se permettre certaines remarques déplacées à ses débuts sur TF1, force est de constater que la tendance s’est inversée. À des années-lumière de « la question co, la question ine… », les internautes étaient sous le choc lors de la diffusion du dernier épisode. En effet, les téléspectateurs n’ont pas manqué de pointer le compagnon de Nathalie Lecoultre du doigt après que celui-ci ait posé une question un peu limite.

 

« Honteux la question coquine ! »

Ce mardi 9 août, l’un des candidats a dû répondre à une question un peu osée. Parmi les réponses proposées, nous pouvions lire : « Summer pénis ». Un mot qui a très vite suscité de vives réactions. Si le rival de Cécile a d’abord pensé que cette réponse avait un lien avec l’épilation, il s’est finalement avéré qu’il était question d’un phénomène en rapport avec le sexe de l’homme et les températures. En effet, l’organe masculin changerait de taille selon la chaleur. Sous le choc, les internautes se sont indignés. Selon eux, une telle référence n’avait rien à faire à l’antenne à cette heure de la journée. Sur Twitter, les commentaires se sont donc multipliés. « Honteux la question coquine ! », « Et on ose dire ‘merci de respecter nos téléspectateurs’ », « Il est possible d’arrêter les questions débiles svp ? » ou encore « Parler du pénis alors que c’est à midi, ça n’a rien à faire ici, ça mérite une censure », pouvait-on lire. Reste désormais à savoir si TF1 prendra la décision de réitérer l’expérience. Rien n’est moins sûr… Jean-Luc Reichmann, de son côté, n’a pas donné son avis.

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :