Vaccin : La grande nouvelle qui vient de tomber pour l’automne

Alors que certains se demandent s’ils devront recevoir une quatrième dose à l’automne, cette saison sera surtout la période de l’arrivée de quatre nouveaux vaccins sur le marché.

Une huitième vague à l’automne ?

Si le pic de la septième vague est passé, la crise Covid est loin d’être terminée. La période de l’automne est notamment très crainte par les spécialistes. Une nouvelle campagne de vaccination pour la quatrième dose pourrait être lancée à ce moment-là.

Cette campagne pourrait être accompagnée de l’arrivée de nouveaux vaccins sur le marché.

Alors qu’actuellement la France est dans un creux de vaccination avec seulement 55 000 doses administrées chaque jour, soit deux fois moins qu’en juillet, le rythme pourrait s’accélérer à la rentrée. Pour lutter contre une possible huitième vague, de nouveaux produits sont attendus : ils sont au nombre de quatre.

Des nouveaux vaccins adaptés à Omicron

Tout d’abord, il y a les vaccins déjà sur le marché, qui sont en train d’être réadaptés pour faire face aux variants. Pfizer développe donc son vaccin à ARN messager, dont de nouveaux effets secondaires ont été dévoilés, dans le but de l’adapter à Omicron. Il serait surtout efficace contre le BA.1 et non contre le BA.5, aujourd’hui majoritaire.

C’est pourquoi le laboratoire, qui a gagné beaucoup d’argent grâce à la crise Covid, est en train de mettre au point une nouvelle version adaptée à BA.5.

Moderna est en train de faire de même. Son nouveau vaccin à ARN messager serait « bien toléré » mais est, comme pour celui de Pfizer, plus axé sur BA.1.

Pour lutter contre la souche BA.5, un vaccin est en cours de création mais peu d’informations ont été dévoilées sur ce produit. Ces différents vaccins de Pfizer et Moderna sont en cours d’évaluation par l’EMA.

Des produits à protéine recombinante
Côté français, Sanofi est notamment en train de concevoir un vaccin à protéine recombinante, qui pendant les tests, s’est révélé efficace à 72% face aux formes symptomatiques d’Omicron.

Chez les personnes ayant une immunité naturelle (qui ont déjà été contaminées auparavant), cette protection monterait à 93%. Le laboratoire a déposé sa demande d’autorisation de mise sur le marché auprès de l’EMA depuis mars dernier.

La France sera face à un adversaire européen. En effet, le laboratoire espagnol Hipra va bientôt sortir son produit.

Ce produit à protéine recombinante également assure, selon un communiqué de la firme, une « augmentation des anticorps neutralisants contre Omicron BA.2, BA.4 et BA.5, qui a été observée 14 jours après l’administration du vaccin en dose de rappel chez les participants préalablement vaccinés » .

Pour résumé, aujourd’hui 6 vaccins sont disponibles sur le marché : Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Janssen, Novavax et le petit dernier Valneva. Puis sont en attente d’autorisation, Sanofi et en attente d’examen Hipra et les vaccins adaptés de Pfizer et Moderna.

Source
Crédit photo : capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :