Cet hôtel volant qui « n’atterrit jamais » pourra héberger 5 000 clients dans le ciel

 

Une vidéo démontrant le fonctionnement d’un hôtel qui n’atterrit jamais a laissé les internautes perplexes.

Sky Cruise a été conçu par Hashem Al-Ghaili. Il s’agit d’un avion piloté par l’intelligence artificielle (IA) d’une capacité de 5 000 personnes. Cet avion géant, qui est doté de 20 moteurs à propulsion nucléaire, sera en vol pendant toute la durée du voyage. Selon Hachem Al-Ghaili, même les réparations seraient effectuées en vol.

 

 

« Toute cette technologie et vous voulez toujours des pilotes ? Je pense qu’il sera entièrement autonome », a déclaré Al-Ghaili, qui a qualifié l’avion de « futur du transport ».

L’avion sera doté d’une voûte qui offrira aux clients une vue à 360° du ciel, d’un pont de divertissement, d’un centre commercial, de centres sportifs, de restaurants, de bars, de terrains de jeux, de cinémas, de piscines, de salles de mariage et de salles de réunion.

 

La date de lancement de l’hôtel volant n’a pas encore été annoncée. Inutile de dire que les internautes sont déjà déconcertés par ce concept.

Si vous avez grandi en regardant la Star Wars et les dessins animés de superhéros qui mettaient en scène des dirigeables massifs de la taille d’une petite ville, ce « pas de géant » dans le transport aérien est une tentative audacieuse de transformer la fiction en réalité.

 

« J’ai l’impression que c’est là que tous les riches vont se cacher pendant l’apocalypse », écrit un utilisateur. « Ils vont voler au-dessus de tout le monde alors que les gens se battent au sol à la Mad Max. »

« Je suis sûr que je pourrais me payer un billet pour le pont le plus bas, sans espace pour les jambes et sans accès au salon », a déclaré un deuxième utilisateur.

 

Al-Ghaili est un communicateur scientifique et un producteur vidéo yéménite. Il est surtout connu pour ses infographies et ses vidéos sur les percées scientifiques. Son travail a attiré l’attention des sources d’information scientifique et des utilisateurs de médias sociaux au cours des dernières années.

 

Source:
crédit photo: capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :