Ce patron achète 50 000 tickets de loterie à ses employés pour qu’ils aient une chance de remporter le jackpot

Aux États-Unis, le patron d’une entreprise a fait preuve de générosité envers son personnel : il a acheté 50 000 tickets de loterie à ses employés pour qu’ils aient une chance de remporter le jackpot.

Todd Graves n’est pas un patron comme les autres. Son nom ne vous dit peut-être rien, mais cet Américain est le fondateur et directeur de la chaîne de restaurants Raising Cane’s.

Le 25 juillet dernier, il a décidé de récompenser l’ensemble de son personnel de la plus belle des façons.

Il achète 50 000 tickets de loterie à ses salariés

En effet, l’homme d’affaires a acheté un ticket de la loterie américaine Mega Millions pour chacun des 50 000 employés de ses restaurants, rapporte la chaîne de télévision CNN.

Toujours selon le média américain, le jackpot – qui s’élève à ce jour à 830 millions de dollars (environ 820 millions d’euros) – sera partagé entre tous les collaborateurs de l’entreprise, implantée sur tout le territoire.

Dans une vidéo partagée sur Twitter, Todd Graves explique que l’impression des 50 000 billets n’a pas été une mince affaire : « Acheter 50 000 billets de loterie est plus compliqué que ce que vous pensez », a-t-il écrit en légende du post.

Au total, « il a fallu près de huit heures pour que tout soit imprimé par la machine », a précisé le codirigeant de Raising Cane’s, AJ Kumaran, à la chaîne américaine NBC News, le 26 juillet dernier.

Donner un coup de pouce financier aux employés

Selon les calculs effectués par le média, « après déduction des taxes, chaque employé recevra 7 000 dollars (soit 6 900 euros) », à condition de trouver les numéros gagnants.

À travers son geste, Todd Graves souhaite donner un coup de pouce financier à ses salariés.

En effet, le secteur de la restauration a été grandement affecté par la pandémie de Covid-19 aux États-Unis.

Ce dernier prévoit d’organiser une grande soirée au restaurant en cas de victoire : « S’il n’y a pas de gagnant, nous allons continuer à acheter des tickets jusqu’à ce que quelqu’un remporte le gros lot ».

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :