Voici combien va vous rapporter la nouvelle loi pouvoir d’achat ? les explications dans les détails !

Depuis le début du mois de juillet, les députés travaillent sur un nouveau projet de loi. Un projet de loi destiné à augmenter le pouvoir d’achat des Français. Mais aussi à contrer la très forte inflation qui frappe actuellement le pays. En effet, depuis plusieurs mois, la France connaît une inflation jamais vue auparavant. Qu’il s’agisse du prix du carburant, des achats ou de toute autre chose, tout a connu une hausse absurde des prix. De nombreuses personnes se retrouvent ainsi dans une situation précaire, notamment les familles qui perçoivent des allocations familiales.

La nouvelle loi sur le pouvoir d’achat va augmenter le montant de plusieurs prestations, dont les allocations familiales. Découvrez ce que vous pouvez recevoir en plus de ces prestations.
Le gouvernement français souhaite donc mettre en place des aides pour faciliter ces hausses de prix et la lutter contre la baisse du pouvoir d’achat, en raison de la situation actuelle dans le monde.

C’est pourquoi cette loi espère contrer toutes les augmentations, et aider petit à petit les familles et les individus pauvres. Bénéficier de ces aides, et donc de leur revalorisation, pourrait aider de nombreuses personnes à vivre mieux, mais surtout de manière plus sûre.

La revalorisation des allocations familiales

La loi sur le pouvoir d’achat a été votée le vendredi 22 juillet. Elle fait suite à la première lecture à l’Assemblée nationale.

Cependant, elle doit maintenant être étudiée par les sénateurs.

Parmi les principales mesures de cette loi figure une augmentation de 4% sur de nombreuses prestations sociales. Cela inclut les allocations familiales.

Selon le site DemarchesAdministratives.fr, après cette augmentation de 4%, le versement mensuel des allocations familiales pour une famille avec deux enfants sera de 34,96 €, 69,92 € ou 139,84 €.

La différence se fait en fonction des ressources de chaque foyer. Pour rappel, les allocations familiales ont déjà été revalorisées de 1,8 % à partir du 1er avril 2022. À cette date, elles représentaient 33,62 €, 67,23 € ou 134,46 € par mois. Et encore, cela dépend des ressources du foyer en question.

Les prestations qui seront concernées par cette augmentation

Comme indiqué sur le site de la caisse d’allocations familiales, cette aide pouvoir d’achat permet de couvrir les frais d’éducation des enfants.

Elle est également cumulable avec toutes les autres aides de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF). C’est par l’intermédiaire de la CAF que la plupart des aides sont versées. Cependant, elles ne semblent pas être les seules à aider financièrement.

En plus des allocations familiales, d’autres prestations liées à la vie parentale devraient également être augmentées. Et celles-ci aussi, à un taux de 4%.

Il s’agit de l’allocation de rentrée scolaire, de la prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE) et de la prestation partagée d’éducation de l’enfant. D’autres prestations sont également concernées par cette augmentation des montants versés.

Une aide au pouvoir d’achat précieuse

Il s’agit des pensions de retraite, y compris celles des indépendants et des fonctionnaires, mais surtout du RSA, de la prime d’activité et de l’allocation adulte handicapé.

Il ne faut pas non plus oublier les bourses d’études et les aides personnalisées au logement (APL).

Selon cette nouvelle loi sur le pouvoir d’achat, cette augmentation de 4% reste, comme les précédentes, rétroactive. Ainsi, elle entrera en vigueur à partir du 1er juillet 2022. Et ce, sans avoir à attendre la prochaine date de revalorisation automatique chaque année.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :