Fruits et légumes en France, les prix explosent, rien ne vas plus !

Aucune mesure pour aider les consommateurs à se nourrir correctement. En un an, le secteur des fruits et légumes a subi une hausse de 11%, de quoi détourner de nombreux ménages de ces produits quotidiens indispensables, constate l’association Familles Rurales.

La consommation de fruits et légumes commence à peser sur le budget des ménages. L’association Familles Rurales a réagi.
Sur son site internet, l’association écrit à juste titre : Mangez 5 fruits et légumes par jour, mais à quel prix !. Les fruits et légumes ont augmenté deux fois plus que l’inflation à ce jour. Des augmentations rendues nécessaires par la hausse des coûts de chauffage des serres, le paiement du carburant et des employés, prévient un producteur.

Une augmentation de 11% en 1 an

Alors que l’Assemblée nationale a voté vendredi en première lecture le projet de loi d’urgence pour le pouvoir d’achat, Familles Rurales, par la voix de sa présidente, Guylaine Brohan, a déclaré : Il est urgent, tant d’un point de vue économique que de santé publique, que le gouvernement et les parlementaires consacrent un véritable bon alimentaire à toutes les familles qui, faute de budget, ne peuvent plus avoir accès à une alimentation de qualité, et rendre effectif un plan manger sain, manger mieux.

Fruits et légumes prix

Un vrai bon d’alimentation est nécessaire pour toutes les familles

Les différentes associations rappellent que les fruits et légumes sont la base d’une alimentation saine, le gouvernement doit donc réagir. Nous ne pouvons pas tolérer le fait d’avoir voté une loi sur le pouvoir d’achat qui ne contient aucune mesure pour aider les consommateurs à se nourrir correctement, déclare Nadia Ziane (directrice de la consommation de Familles Rurales).

Pour la petite histoire : Les fruits et légumes sont de plus en plus chers dans le budget : +42% d’augmentation pour les fruits et +37% pour les légumes en une décennie, les produits bio coûtant encore jusqu’à deux fois plus cher que leurs homologues conventionnels. Manger au moins 5 fruits et légumes par jour et par personne représente entre 5 et 16% d’un SMIC net mensuel pour une famille de 4 personnes, selon la composition de notre panier, souligne l’association Familles Rurales.

Récapitulatif
Aucune mesure pour aider les consommateurs à se nourrir correctement
Une augmentation de 11% en 1 an
Il faut un vrai bon d’alimentation pour toutes les familles

Comment expliquer cette hausse ?

Parmi les différentes explications, la hausse du prix des intrants dans l’agriculture conventionnelle, due à la guerre en Ukraine, mais aussi le coût des emballages et de la main d’œuvre.

C’est le cas d’un agriculteur du sud de la Touraine rencontré sur le marché Rabelais et dont les coûts d’emballage ont doublé en quelques mois. On ne peut pas tout assumer, il y a des coûts de main d’œuvre qui sont un peu plus élevés, on a des cueillettes plus intensives avec la chaleur et on a beaucoup de pertes.

Les consommateurs ont aussi changé leurs habitudes et font des choix : On achète dans un magasin où le prix est bon et on va dans un autre, alors qu’habituellement on achète tous nos fruits et légumes dans le même magasin. Ce client a choisi de consommer moins.

Les cerises, on a vu que cette année elles étaient parfois à 9€ alors que l’été dernier elles étaient à 6€, ce qui veut dire qu’il faut peut-être manger moins mais préserver la qualité.

Fruits et légumes

Un client au marché Rabelais de Tours

Lulu, commerçante bien connue des marchés de Tours, fait venir ses fruits et légumes du Sud de la France. L’augmentation du prix du carburant s’est répercutée sur ses prix de vente.

Il y a aussi le coût du transport, les écotaxes et l’autoroute. Il faut payer tout cela, donc nous répercutons toutes ces augmentations sur nos ventes. Nous augmentons mais notre marge diminue aussi.

Les commerçants craignent désormais que l’inflation ne s’installe.

L’association Familles Rurales tire la sonnette d’alarme afin que des mesures soient prises pour permettre à toutes les familles de manger mieux et plus sainement. Aujourd’hui, selon l’Observatoire des prix des fruits et légumes 2022, manger au moins 5 fruits et légumes par jour et par personne représente entre 5% et 16% d’un SMIC mensuel pour une famille de 4 personnes (2 adultes et 2 enfants) selon la composition du panier.

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :