Bon Plan : Une nouvelle aide versée par les employeurs pourra atteindre 400 euros !

De nombreuses familles se retrouvent dans le besoin.

Alors pour pallier à ce manque d’argent, de nombreuses aides sont mises en place.

En effet, le projet de loi sur le pouvoir d’achat vise à soulager financièrement les Français qui en ont le plus besoin.

Mais il y a une nouvelle aide qui fait parler d’elle. Elle pourrait atteindre 400 euros.

Nous vous expliquons tout ici.

Dans le contexte économique actuel, des aides sont mises en place.

La France connaît une inflation très élevée. Cela a un impact important sur la vie quotidienne des Français.

Vendredi dernier, l’Assemblée nationale a voté le relèvement du plafond de l’aide que peuvent verser les employeurs.

Cette aide est une aide au carburant pour les salariés.

Le plafond précédemment fixé à 200 euros est désormais porté à 400 euros.

Il a donc été doublé.

L’aide au pouvoir d’achat

Jean René Cazeneuve, rapporteur du budget, a déclaré : Il faut faire en sorte que les Français qui travaillent ne soient pas pénalisés par les prix à la pompe, ajoutant qu’il s’agit d’une proposition très équilibrée.

prime

Ce sont donc les députés qui ont voté pour un amendement LREM visant à doubler le plafond de l’aide au carburant versée.

Celui-ci modifiant le plafond de 200 euros par deux.

En ce qui concerne les territoires d’outre-mer, le plafond a été triplé.

Mais alors que la gauche, du moins ses députés, a déclaré avec regret que cette mesure n’allait pas assez loin.

Le parti de droite LR a demandé le même doublement de l’aide.

C’est le Premier ministre, Elisabeth Borne, qui a avancé la possibilité d’augmenter l’aide jeudi dernier.

C’est vendredi dernier que le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, l’a confirmée.

Il a également ajouté qu’il serait possible de la combiner avec le paiement d’un abonnement aux transports publics.

Une mesure disparue

Alors que le projet de loi sur le pouvoir d’achat est toujours en discussion. Il devait y avoir cette mesure de doublement de l’aide pour couvrir le carburant.

Or, cette mesure avait mystérieusement disparu du projet de loi de finances rectificative.

Le retour de l’aide intervient alors que l’exécutif et Les Républicains tentent de trouver un terrain d’entente face à la hausse des prix du carburant, dans le cadre des discussions à l’Assemblée.

Les députés ont également choisi d’adopter un autre amendement.

Cet amendement LREM visait à favoriser une augmentation du forfait mobilité durable.

Ce dernier devait être pris en charge par les employeurs.

Mais avec le cumul du pass transport plus la subvention carburant, c’est plus de 600 à 800 euros qui sont en jeu.

 

aide

L’objectif du projet de loi sur le pouvoir d’achat est de simplifier la situation financière des Français.

Parmi les mesures, il y a les nombreuses revalorisations.

Qu’il s’agisse des retraites, des APL, des minima sociaux. Le livret A a même vu son taux de rémunération augmenter.

Mais toutes ces mesures ne suffisent pas à compenser l’inflation.

En effet, contrairement aux aides, elle ne semble pas avoir de plafonds ni de conditions.
L’inflation devrait atteindre plus de 6,5 %.
C’est un taux très élevé quand on voit déjà les difficultés que peuvent avoir les ménages les plus pauvres à joindre les deux bouts.

 

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :