Un bébé de 9 mois perd la vie dans une piscine, sa mamie décède en voulant le sauver !

C’est un terrible drame qui s’est produit dans la petite ville de Préserville. Un bébé de neuf mois s’est noyé dans une piscine à quelques kilomètres de Toulouse. La grand-mère, âgée de 75 ans, a tenté en vain de sauver l’enfant, mais s’est noyée à son tour.

Un bébé de 9 mois et sa grand-mère de 75 ans ont été retrouvés noyés dans une piscine près de Toulouse. La personne âgée aurait tout fait pour sauver l’enfant.
Vendredi 15 juillet, deux corps ont été retrouvés dans une piscine à Préserville (Haute-Garonne) par l’un des parents de l’enfant. Une grand-mère de 75 ans gardait le petit pour la journée, car la maman devait donner des cours.

bébé piscine

Alors qu’elle surveillait le bambin, celui-ci aurait rampé jusqu’à la piscine et serait tombé à l’eau, rapporte Ouest-France.

Un bébé de huit mois se noie dans une piscine

La grand-mère, en panique, se serait précipitée dans la piscine pour sauver le bébé et le remonter à la surface.

Néanmoins, elle n’aurait pas retiré entièrement la bâche de protection et se serait à son tour noyée.

Deux autopsies ont été pratiquées et les résultats sont finalement tombés ce mardi 19 juillet.

La Grand-mère décédée en voulant sauver son petit enfant

Selon les conclusions, le bébé et la grand-mère sont bien décédés noyés. La personne âgée pourrait néanmoins avoir été victime d’un malaise ou d’hydrocution en voulant sauver l’enfant dans l’eau. Autre hypothèse envisagée par les enquêteurs : elle n’aurait pas réussi à remonter à la surface et se serait retrouvée prise au piège à cause de la présence de la bâche de protection.

Ce drame rappelle sans aucun doute la noyade d’un enfant d’un an et demi dans une piscine gonflable le 10 juillet dernier. Le corps de la petite fille a été retrouvé par son frère, lequel a tenté en vain de la sauver. Ces deux tragédies surviennent au tout début des vacances d’été. Chaque année, plus de 1000 personnes meurent de noyades accidentelles en France.

Si vous êtes témoin d’une noyade, il faut composer immédiatement le 18 ou le 112. Il ne faut surtout pas quitter la victime des yeux ni tenter d’intervenir seul. Très souvent, les personnes qui veulent porter secours se retrouvent elles-mêmes victimes d’une noyade.

Occitanie : un homme de 34 ans meurt noyé dans une piscine privée, une fillette hospitalisée après une noyade chez ses grands-parents

En Occitanie, les secours sont intervenus dimanche pour deux noyades dans deux piscines privées. Un homme de 34 ans est décédé, quand une fillette de 21 mois est dans un état critique.

Les secours sont intervenus, dimanche, sur deux cas de noyade dans une piscine privée en Occitanie. Le premier a coûté la vie à un homme de 34 ans dans le quartier Saint-Simon, à Toulouse (Haute-Garonne). Le second, à Castres, dans le Tarn, concerne une fillette de 21 mois retrouvée en arrêt cardiorespiratoire à l’arrivée des secours.

Une enquête de police a été ouverte afin de faire la lumière sur la noyade à Toulouse. Selon La Dépêche, l’homme de 34 ans aurait fait un malaise alors qu’il s’amusait dans la piscine.

C’est une voisine, inquiète de ne pas le voir remonter à la surface, qui a donné l’alerte. Un autre homme a sauté à l’eau pour lui venir au secours, sans succès.

Quant à la noyade de la fillette de 21 mois, dans le Tarn, les circonstances du drame restent à éclaircir. Le drame s’est noué chez ses grands-parents lors de la fête d’un anniversaire.

Selon les informations de La Dépêche, c’est son grand frère âgé de 18 ans qui a découvert sa petite sœur flottant la piscine hors sol gonflable et conçue pour les enfants. La fillette est hospitalisée à Toulouse dans un état critique.

Entre le 1er juin et le 30 septembre 2021, 1 480 noyades accidentelles avaient été recensées en France, dont 27 % ont été suivies de décès, rapportait Santé publique France. La plupart de ces noyades ont lieu en mer (47 %), puis en piscine (26 %) et dans les cours et plans d’eau (23 %).

Source
Crédit photo : Capture d’écran

%d blogueurs aiment cette page :